Accueil | Actualités | Médias | Fiducial propose un « projet ambitieux » pour Sud Radio
Pub­lié le 1 juin 2013 | Éti­quettes :

Fiducial propose un « projet ambitieux » pour Sud Radio

Jeudi dernier, le groupe de service aux entreprises Fiducial a présenté au comité d’entreprise « un projet de développement ambitieux » pour Sud Radio, qu’il est sur le point d’acquérir.

Didier Maïsto, le responsable des activités médias de Fiducial, a en outre assuré que « Sud Radio restera à Toulouse » et que son groupe lui assurerait « les moyens de son développement ». « Nous lancerons rapidement un plan de renforcement national de la station en déposant des dossiers de candidatures pour les fréquences analogiques ou numériques mises en appel par le CSA », a-t-il ajouté.

« Une large concertation des salariés afin de définir un nouvelle grille ambitieuse et respectueuse de l'ADN de la station », explique le communiqué commun de Fiducial et Sud Radio Groupe. Christian Latouche, le PDG de Fiducial, précise que ce « projet s'inscrit dans la stratégie du groupe de développer une activité médias au plan national ». Ce dernier possède en effet déjà le magazine Lyon Capitale ainsi que Lyon Capitale TV.

Après s’être séparé de Sud Radio, Sud Radio Groupe précise qu’il « changera de nom pour accompagner cette stratégie » de recentrage sur ses autres stations.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This