Accueil | Actualités | Médias | Michel Cardoze devient conseiller culturel de Ménard à Béziers
Pub­lié le 9 juin 2014 | Éti­quettes : , , , ,

Michel Cardoze devient conseiller culturel de Ménard à Béziers

Ancien Monsieur Météo de TF1, Michel Cardoze a été nommé conseiller culturel à la mairie de Béziers, rejoignant ainsi l'équipe de Robert Ménard, rapporte le Midi Libre.

Un parcours « improbable », comme il se plaît lui-même à le souligner. D'abord militant communiste puis journaliste à L'Humanité avant de présenter la météo à TF1, Michel Cardoze se retrouve aujourd'hui « conseiller culturel » d'un « maire élu avec le soutien du Front National ».

« Je ne partage pas toutes ses idées politiques mais lorsqu'il m'a proposé de travailler à ses côtés à l'invention d'un projet culturel, j'ai tout de suite dit oui. Parce que c'est un ami », a-t-il déclaré. Un ami avec lequel il a présenté, durant la saison 2011-2012, une émission sur Sud Radio.

Et celui-ci de conclure, au sujet de Béziers : « La culture est un beau moyen de la remettre à flot, de remettre les Biterrois en scène. »

Crédit photo : capture d'écran vidéo localeimage32 via Youtube (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This