Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Fichiers d’adresses utilisés à fin électorale : Macron comme Cambridge Analytica

26 mai 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Fichiers d’adresses utilisés à fin électorale : Macron comme Cambridge Analytica

Fichiers d’adresses utilisés à fin électorale : Macron comme Cambridge Analytica

L’utilisation par la société Cambridge Analytica de données personnelles récupérées via Facebook (avec le consentement de ce dernier, implicite ou explicite ?) a déjà été analysée ici. Mais la pratique d’achats de fichiers ciblés avait été largement utilisée par les campagnes Obama comme par la campagne Macron en 2017. La Lettre A du 21 mai 2018 a bien analysé le phénomène.

Un premier tour incertain

Les sondages de début de cam­pagne indi­quaient tous Marine Le Pen en tête et soit Fil­lon soit Macron en deux­ième posi­tion. Fil­lon a alors recours aux ser­vices d’Arthur Media Group (AMG) via sa fil­iale Optin Machine. Des adress­es obtenues auprès de fichiers de lecteurs du Figaro, L’Obs, La Croix, et… Météo France sont achetées et util­isées.

Du côté Macron on s’inquiète. Mal­gré les cam­pagnes autour de Péné­lope Fil­lon, leur can­di­dat n’est pas cer­tain de fig­ur­er au sec­ond tour, Fil­lon étant alors cer­tain d’être élu en cas de duel avec Marine Le Pen. L’équipe achète alors des fichiers de com­merçants et arti­sans à La Poste.

Self Contact rentre en jeu

L’incertitude demeure, il faut frap­per plus fort. La société Self Con­tact revendique un fichi­er qual­i­fié de 19 mil­lions d’adresses obtenues via les Pages Blanch­es et l’Insee. Après un test posi­tif sur Mar­seille, un bud­get de 240.000 euros est négo­cié. Il per­me­t­tra une opéra­tion de mar­ket­ing télé­phonique auprès d’un peu plus de six mil­lions de per­son­nes, employ­ant 5000 lignes télé­phoniques.

Moral­ité : en péri­ode élec­torale tous ceux qui en ont les moyens louent des fichiers quelle que soit leur prove­nance. La nou­velle direc­tive RGPD (règle­ment général sur la pro­tec­tion des don­nées) pro­tègera par­tielle­ment le pub­lic sur l’utilisation de ces fichiers mais en cas de score sup­posé ser­ré, la ten­ta­tion d’utilisation mas­sive de vos don­nées per­son­nelles restera grande.

Crédit pho­to : Wiki­me­dia (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).