Accueil | Actualités | Médias | Emmanuel Hoog, ancien PDG de l’AFP, nommé ambassadeur pour le numérique
Pub­lié le 22 octobre 2018 | Éti­quettes : , ,

Emmanuel Hoog, ancien PDG de l’AFP, nommé ambassadeur pour le numérique

Emmanuel Hoog, ancien conseiller à la culture et aux médias de Laurent Fabius, a présidé l’AFP pendant huit ans de mai 2010 à avril 2018. Abandonné par les pouvoirs publics, il n’avait pu se présenter à sa propre succession, remplacé par Fabrice Fries. Parti sans esclandre, il est récompensé de son silence par un poste d’ambassadeur pour le numérique qui tombe à pic à l’approche d’échéances électorales.

Ambassadeur du Prince

Nommé en conseil des ministres fin août 2018, le tout frais ambassadeur sera chargé de missions extérieures comme intérieures, ces dernières présentant un aspect stratégique en période électorale.

Pour l’extérieur, il devra défendre les positions françaises dans la régulation mondiale d’internet. Fort bien. Pour l’intérieur, il devra « contrôler les réseaux sociaux et lutter contre les infox/fake news ».

Que voilà un joli travail à l’aube des élections européennes qui s’annoncent.

Voir aussi

Emmanuel Hoog

Crédit photo : Le Figaro / le.buzz.media

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This