Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
ekouter.net, un site à entendre

10 décembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | not_global | ekouter.net, un site à entendre

ekouter.net, un site à entendre

Accueil | not_global | ekouter.net, un site à entendre

ekouter.net, un site à entendre

10 décembre 2017

Submergés par l’image, envahis de vidéos, sidérés par la publicité urbaine, abrutis par la télévision nous avons partiellement oublié l’audio au bénéfice du visuel. Un site original, ekouter.net, nous réconcilie avec l’écoute.

L’initiateur de cet immense tra­vail de recueil et de classe­ment de doc­u­ments audio a organ­isé les con­tenus en dix-huit rubriques per­me­t­tant de nav­iguer de l’Art à la Tra­di­tion en pas­sant par Édu­ca­tion, Économie, Poli­tique et autres Reli­gion ou Psychologie.

Médias, journalisme, censure

L’Observatoire s’est plus intéressé à la rubrique Médias qui com­porte déjà plus de 120 entrées. Le ton est éclec­tique, France Inter, France Cul­ture ou Radio Lib­er­taire font par­tie du pan­el au même titre que Direct 8, ou des médias plus con­fi­den­tiels comme le jour­nal La Gazelle, les marx­istes Ate­liers de la prax­is ou le Cer­cle Kairos ou encore les ren­con­tres de l’histoire de Blois. Le car­ac­tère non con­formiste n’est pas omis avec des inter­ven­tions sur Radio Cour­toisie, Méri­di­en Zéro ou Égal­ité et Réc­on­cil­i­a­tion.

Nous n’avons pas trou­vé sur le moteur de recherche une approche pra­tique par auteur, par média ou par thème (en-dehors des caté­gories) mais le site sem­ble récent et est sus­cep­ti­ble d’amélioration. Nous extrayons deux enreg­istrements qui cor­re­spon­dent aux préoc­cu­pa­tions de l’Observatoire du Journalisme.

Deux exemples

Nous avions ren­du compte en son temps de l’excellent ouvrage d’Ingrid Riocre­ux La langue des médias (Édi­tions de l’artilleur), nos lecteurs trou­veront la référence d’un entre­tien de l’auteur avec David L’Épée.

Notre enquête sur David Petraeus, nou­v­el empereur des médias dans les Balka­ns, est à rap­procher d’une con­férence de l’école de guerre.

Ce ne sont que deux exem­ples et nous ne sauri­ons trop con­seiller de se référ­er directe­ment au site ekouter.net bien plus riche que ces deux approches ponctuelles.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés