Accueil | Actualités | Médias | ekouter.net, un site à entendre

ekouter.net, un site à entendre

Submergés par l’image, envahis de vidéos, sidérés par la publicité urbaine, abrutis par la télévision nous avons partiellement oublié l’audio au bénéfice du visuel. Un site original, ekouter.net, nous réconcilie avec l’écoute.

L’initiateur de cet immense travail de recueil et de classement de documents audio a organisé les contenus en dix-huit rubriques permettant de naviguer de l’Art à la Tradition en passant par Éducation, Économie, Politique et autres Religion ou Psychologie.

Médias, journalisme, censure

L’Observatoire s’est plus intéressé à la rubrique Médias qui comporte déjà plus de 120 entrées. Le ton est éclectique, France Inter, France Culture ou Radio Libertaire font partie du panel au même titre que Direct 8, ou des médias plus confidentiels comme le journal La Gazelle, les marxistes Ateliers de la praxis ou le Cercle Kairos ou encore les rencontres de l’histoire de Blois. Le caractère non conformiste n’est pas omis avec des interventions sur Radio Courtoisie, Méridien Zéro ou Égalité et Réconciliation.

Nous n’avons pas trouvé sur le moteur de recherche une approche pratique par auteur, par média ou par thème (en-dehors des catégories) mais le site semble récent et est susceptible d’amélioration. Nous extrayons deux enregistrements qui correspondent aux préoccupations de l’Observatoire du Journalisme.

Deux exemples

Nous avions rendu compte en son temps de l’excellent ouvrage d’Ingrid Riocreux La langue des médias (Éditions de l’artilleur), nos lecteurs trouveront la référence d’un entretien de l’auteur avec David L’Épée.

Notre enquête sur David Petraeus, nouvel empereur des médias dans les Balkans, est à rapprocher d’une conférence de l’école de guerre.

Ce ne sont que deux exemples et nous ne saurions trop conseiller de se référer directement au site ekouter.net bien plus riche que ces deux approches ponctuelles.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

23% récolté
Nous avons récolté 450€ sur 2.000€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez l’application

L'Ojim sur iTunes Store