Accueil | Actualités | Médias | Égypte : 20 journalistes d’Al-Jazeera bientôt jugés
Pub­lié le 2 février 2014 | Éti­quettes :

Égypte : 20 journalistes d’Al-Jazeera bientôt jugés

Vingt journalistes d'Al-Jazeera vont être jugés en Égypte dans les prochains jours, a annoncé le ministère public le 29 janvier.

Ces derniers sont accusés, pour seize d'entre eux, d'appartenir à une « organisation terroriste » et sont soupçonnés d'avoir « porté atteinte à l'unité nationale et la paix sociale », selon le parquet. Les quatre restants sont des étrangers : deux Britanniques, un Australien et un Néerlandais. Ils devront répondre de « collaboration avec [ces] Égyptiens » pour leur avoir fourni « de l'argent, des équipements, des informations » et pour avoir « diffusé de fausses nouvelles visant à informer le monde extérieur que le pays était en guerre civile ».

Seuls huit journalistes, dont le parquet n'a pas révélé l'identité, sont actuellement détenus par les autorités ; les 12 autres sont toujours recherchés. Ces troubles remontent à la destitution du président Mohamed Morsi en juillet dernier. Le nouveau pouvoir en place s'est alors prêté à une répression de ses partisans et n'a pas apprécié la couverture qu'en a faite Al-Jazeera.

Les autorités accusent la chaîne qatarie de connivence avec les Frères musulmans, déclarés depuis mouvement terroriste.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This