Accueil | Actualités | Médias | Al-Jazeera dégraisse ses effectifs
Pub­lié le 30 mars 2016 | Éti­quettes : ,

Al-Jazeera dégraisse ses effectifs

La chaîne Al-Jazeera va supprimer 500 postes sur un total de 4 500 dans le monde.

Une majorité de ces licenciements interviendra au Qatar, a annoncé la direction, à l'heure où le pays subit un effondrement des prix de la source d'énergie qu'il produit (pétrole et gaz notamment), et devrait concerner peu de journalistes. D'après Mostefa Souag, directeur général de la chaîne fondée il y a 20 ans par la famille royale qatarie, « toutes les options ont été étudiées » pour maintenir la compétitivité.

C'est pour maintenir son statut de leader que la chaîne internationale a décidé de réduire drastiquement ses effectifs. La chaine veut également maintenir « son engagement dans le journalisme de qualité, indépendant et percutant dans le monde entier ». Les premiers licenciements devraient intervenir à partir de la semaine prochaine.

En janvier dernier, Al-Jazeera avait également annoncé la fermeture de sa chaîne américaine pour avril prochain, deux ans et demi après son lancement outre-Atlantique. En effet, son audience n'a jamais dépassé quelques dizaines de milliers de téléspectateurs.

La fermeture d'Al-Jazeera America entraînera par ailleurs la suppression de 700 postes supplémentaires, ce qui portera le chiffre des licenciements à 1 200 à travers le monde.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This