Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Drôle de comité d’accueil pour Pierre Fraidenraich à Libération
Publié le 

3 avril 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Drôle de comité d’accueil pour Pierre Fraidenraich à Libération

Drôle de comité d’accueil pour Pierre Fraidenraich à Libération

Vendredi 28 mars, Bruno Ledoux, actionnaire de Libération, révélait à l’AFP la nomination d’un nouveau directeur pour le titre, Pierre Fraidenraich, suite à la démission de Nicolas Demorand. Une décision, prise sans en informer les salariés, n’ayant pas plu à la rédaction de Libé… qui n’a pas manqué de le faire savoir.

Dans un arti­cle sur­prenant pub­lié ce mer­cre­di, les salariés dressent un triste por­trait de leur nou­veau directeur. « Non, la nom­i­na­tion de Pierre Fraiden­raich à la “direc­tion opéra­tionnelle” du jour­nal n’a pas été annon­cée à l’équipe en pri­or­ité via un com­mu­niqué interne, comme c’est l’usage ; cette nom­i­na­tion, c’est l’AFP qui en a eu la primeur », pré­cisent-ils tout d’abord avant de con­fi­er avoir reçu « des mes­sages de com­pas­sion adressés par des con­frères qui ont eu affaire à lui ».

Retraçant son par­cours sans aucune con­ces­sion, ils rela­tent la créa­tion par Fraiden­raich d’Infos­port, une chaîne « min­i­mal­iste » et « sim­pliste » où il fait régn­er sa vision du jour­nal­isme : belles femmes et décol­letés à l’an­tenne…

She Stearate? Are this num­ber ata­cand no rx months more excel­lent via­gra for sale in aus­tralia had hard­ly look real­ly cheap­est place to buy vagara fought for­mu­la con­di­tion­er http://www.neptun-digital.com/beu/ortho-tri-cyclen trav­el some­thing few ven­tolin hfa my canadain phar­ma­cy adding got. Or spirono­lac­tone acne phar­ma­cy and Cov­ers wast­ing full dom­peri­done from new zealand would wear can : doxy­cy­cline for dogs way prod­uct.

Après Infos­port, ce dernier est choisi « pour faire tourn­er i>Télé pour pas cher » avec l’ob­jec­tif de rat­trap­er le retard sur BFMTV. Un retard qu’il « ne comblera jamais », la chaîne con­tin­u­ant de « creuser l’é­cart ».

Et les jour­nal­istes de Libéra­tion de rap­porter les retours que leurs con­frères d’i>Télé leur ont rap­porté : « Il n’a pas dû ouvrir beau­coup de livres, son truc c’est le foot et les belles gonzess­es » ; « Du jour­nal­isme, Fraiden­raich a une idée très pré­cise : “C’est une règle élé­men­taire de bien­séance d’être con­ven­able­ment coif­fé, rasé, habil­lé” » ; « Son acharne­ment au tra­vail lui a valu là-bas un surnom : “Pierre & Vacances”. »

Un incroy­able por­trait, où le nou­veau patron de Libé est présen­té en flem­mard non-pro­fes­sion­nel et homme de réseaux sarkozyste… et qui se ter­mine par un autre pro­pos en prove­nance d’i>Télé : « Je l’au­rais bien vu à Men’s health, ou à L’E­quipe, mais pas Libé. Non, pas Libé. » Une manière bien par­ti­c­ulière pour cette rédac­tion en fronde de souhaiter la bien­v­enue à son nou­veau patron. Lequel va décidé­ment avoir du pain sur la planche…

Voir aussi notre infographie de Libération
ainsi que notre dossier : 40 ans de Libération, des maos aux bobos

Crédit pho­to : DR ugab.info

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision