Accueil | Actualités | Médias | Double nationalité : Le Point retire un sondage sous la pression
Pub­lié le 1 juillet 2014 | Éti­quettes :

Double nationalité : Le Point retire un sondage sous la pression

Suite à la qualification de l'équipe d'Algérie pour les phases finales de la Coupe du monde 2014, de nombreux débordements de supporters algériens ont été à déplorer dans plusieurs villes de France.

En écho avec cet état de fait, Marine Le Pen a remis au goût du jour la question de la double nationalité dans le débat public. L'occasion pour lepoint.fr de lancer lui aussi un débat sur cette question en proposant sur son site un sondage qui vise exclusivement les Franco-algériens.

À la question « Faut-il supprimer aux Français d’origine algérienne leur double nationalité ? », les internautes ont largement plébiscité le « Oui » à hauteur de 81 % ! Devant le tollé déclenché sur les réseaux sociaux, Le Point, dépassé par les événements, s'est empressé de retirer le sondage de son site. Le directeur de l’hebdomadaire, Étienne Gernelle, a estimé, lundi 30 juin, que ce sondage était « lamentable et consternant » et qu’il avait « donc évidemment été retiré », sans plus de précision. Mais est-ce la question ou la réponse qui a tant choqué ?

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This