L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Point débauche Charles Sapin du Figaro pour couvrir les mouvements conservateurs

17 juillet 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le Point débauche Charles Sapin du Figaro pour couvrir les mouvements conservateurs

Le Point débauche Charles Sapin du Figaro pour couvrir les mouvements conservateurs

17 juillet 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Comme dans le football, les rédactions tentent de séduire les meilleures plumes pour les rejoindre. Le Point, durement éprouvé par l’affaire Zemouri, vient de recruter une des très bonnes plumes du Figaro, Charles Sapin. Alors que de son côté Europe 1 recrute aussi au Figaro.

Un spécialiste des mouvements conservateurs

Les rédac­tions font leur mer­ca­to en vue de suiv­re ce nou­veau quin­quen­nat déjà agité. Jour­nal­iste poli­tique au Figaro depuis 2017, Charles Sapin rejoin­dra en sep­tem­bre le ser­vice poli­tique du Point, où il sera chargé des mou­ve­ments à la droite de la droite.

Au Figaro, il cou­vrait déjà les par­tis pop­ulistes, en par­ti­c­uli­er le Rassem­ble­ment nation­al (RN) et le mou­ve­ment Recon­quête! d’Éric Zem­mour pen­dant la prési­den­tielle et les lég­isla­tives. Il avait, à ce titre, pub­lié en sep­tem­bre 2021 un excel­lent livre d’en­quête inti­t­ulé, Macron-Le Pen, le tan­go des fos­soyeurs (édi­tions de L’Archipel), co-écrit avec un autre jour­nal­iste, François-Xavier Bourmaud.

Out­re le RN et autres mou­ve­ments français, Charles Sapin élargi­ra son pro­pos aux mou­ve­ments pop­ulistes, hors de nos fron­tières comme en France, et à leurs influ­ences réciproques

Au même moment, Europe 1 recrute deux poids lourds dans le vivi­er du Figaro, pour la mati­nale de Dim­itri Pavlenko. Alex­is Brézet et Vin­cent Tré­mo­let de Villers y inter­vien­dront en alter­nance comme édi­to­ri­al­istes politiques.

Voir aus­si : Alex­is Brézet, portrait

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés