Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Distribution de la presse, les MLP se rebiffent

17 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Distribution de la presse, les MLP se rebiffent

Distribution de la presse, les MLP se rebiffent

Dans l’interminable agonie de Presstalis, les manœuvres de couloirs, les grèves à répétition d’une partie des salariés du Syndicat du Livre, les inquiétudes des collaborateurs, le souci des pouvoirs publics pour assurer un semblant de continuité de service, créent un climat délétère. La distribution des quotidiens et de certains magazines est fortement perturbée en Provence et dans la région lyonnaise. Le patron par intérim de Presstalis, Cédric Dugardin défend son pré carré en jetant la pierre à son concurrent MLP qui aurait une tâche plus facile en distribuant des « flux froids » autrement dit des magazines livrés une fois par semaine ou moins alors que Presstalis distribue surtout les « flux chauds » des quotidiens. La réponse des MLP, très argumentée, propose une collaboration et met les choses au point.

Communiqué de presse Flux chauds et froids…
Ces réductions simplistes qui nuisent à la compréhension de la réalité complexe du métier d’une Messagerie de Presse

Saint-Quentin-Fallavier, le 14 juin 2020

« Lors de son audi­tion devant la Com­mis­sion de la Cul­ture, de l’Éducation et de la Com­mu­ni­ca­tion de l’Assemblée Nationale (le 10 juin 2020), le Prési­dent de Presstal­is a déclaré (pro­pos repris par la presse) : « Les MLP tra­vail­lent essen­tielle­ment en flux froids. C’est beau­coup plus facile de livr­er des dif­fuseurs de presse une fois par semaine à par­tir de 16h, l’après-midi. Leur plan de sec­ours ne fonc­tionne pas partout puisqu’il ne fonc­tionne pas à Lyon ou à Mar­seille pas plus que le nôtre ». Le Con­seil d’Administration de MLP regrette que la prise de fonc­tion récente de M. Dugardin ne lui ait pas per­mis d’appréhender avec justesse toute la com­plex­ité de la dis­tri­b­u­tion de la presse. À sa décharge, il s’agit de sa pre­mière expéri­ence dans notre fil­ière qui évolue dans un con­texte dif­fi­cile. Néan­moins, chaque acteur devrait s’efforcer de ne pas tenir des pro­pos sim­plistes et réduc­teurs devant notre représen­ta­tion nationale. Nous tenons à ras­sur­er les députés et tous ceux qui ont lu ces pro­pos, les Mes­sageries Lyon­nais­es de la Presse livrent bien, comme Presstal­is, tous les déposi­taires, tous les jours ouvrables, le matin, aus­si bien des flux froids que des flux chauds dont un nom­bre impor­tant de mag­a­zines d’Information Poli­tique et Générale (IPG). Notre plan de sec­ours est mis en place à Mar­seille depuis le 27 mai 2020 et à Lyon depuis le 9 juin 2020. Afin de préserv­er le bien com­mun qu’est le réseau de dis­tri­b­u­tion, nous invi­tons Presstal­is à nous rejoin­dre pour desservir Lyon et Mar­seille tous les jours et le matin ».

La Prési­dence de MLP

Voir le cour­ri­er que nous avait adressé José Fer­reira, le Prési­dent de MLP le 13 févri­er.

Derniers portraits ajoutés

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.

David Perrotin

PORTRAIT — David Per­rotin a réus­si, en quelques années, à se forg­er une répu­ta­tion de mil­i­tant de gauche doté d’une carte de presse. Il est vrai que l’orientation de ses arti­cles est sans ambiguïté, tous les dis­cours et toutes les thé­ma­tiques tra­di­tion­nelle­ment asso­ciées à la droite étant sys­té­ma­tique­ment discrédités.