Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Distribution de la presse, les MLP se rebiffent

17 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Distribution de la presse, les MLP se rebiffent

Distribution de la presse, les MLP se rebiffent

Dans l’interminable agonie de Presstalis, les manœuvres de couloirs, les grèves à répétition d’une partie des salariés du Syndicat du Livre, les inquiétudes des collaborateurs, le souci des pouvoirs publics pour assurer un semblant de continuité de service, créent un climat délétère. La distribution des quotidiens et de certains magazines est fortement perturbée en Provence et dans la région lyonnaise. Le patron par intérim de Presstalis, Cédric Dugardin défend son pré carré en jetant la pierre à son concurrent MLP qui aurait une tâche plus facile en distribuant des « flux froids » autrement dit des magazines livrés une fois par semaine ou moins alors que Presstalis distribue surtout les « flux chauds » des quotidiens. La réponse des MLP, très argumentée, propose une collaboration et met les choses au point.

Communiqué de presse Flux chauds et froids…
Ces réductions simplistes qui nuisent à la compréhension de la réalité complexe du métier d’une Messagerie de Presse

Saint-Quentin-Fallavier, le 14 juin 2020

« Lors de son audi­tion devant la Com­mis­sion de la Cul­ture, de l’Éducation et de la Com­mu­ni­ca­tion de l’Assemblée Nationale (le 10 juin 2020), le Prési­dent de Presstal­is a déclaré (pro­pos repris par la presse) : « Les MLP tra­vail­lent essen­tielle­ment en flux froids. C’est beau­coup plus facile de livr­er des dif­fuseurs de presse une fois par semaine à par­tir de 16h, l’après-midi. Leur plan de sec­ours ne fonc­tionne pas partout puisqu’il ne fonc­tionne pas à Lyon ou à Mar­seille pas plus que le nôtre ». Le Con­seil d’Administration de MLP regrette que la prise de fonc­tion récente de M. Dugardin ne lui ait pas per­mis d’appréhender avec justesse toute la com­plex­ité de la dis­tri­b­u­tion de la presse. À sa décharge, il s’agit de sa pre­mière expéri­ence dans notre fil­ière qui évolue dans un con­texte dif­fi­cile. Néan­moins, chaque acteur devrait s’efforcer de ne pas tenir des pro­pos sim­plistes et réduc­teurs devant notre représen­ta­tion nationale. Nous tenons à ras­sur­er les députés et tous ceux qui ont lu ces pro­pos, les Mes­sageries Lyon­nais­es de la Presse livrent bien, comme Presstal­is, tous les déposi­taires, tous les jours ouvrables, le matin, aus­si bien des flux froids que des flux chauds dont un nom­bre impor­tant de mag­a­zines d’Information Poli­tique et Générale (IPG). Notre plan de sec­ours est mis en place à Mar­seille depuis le 27 mai 2020 et à Lyon depuis le 9 juin 2020. Afin de préserv­er le bien com­mun qu’est le réseau de dis­tri­b­u­tion, nous invi­tons Presstal­is à nous rejoin­dre pour desservir Lyon et Mar­seille tous les jours et le matin ».

La Prési­dence de MLP

Voir le cour­ri­er que nous avait adressé José Fer­reira, le Prési­dent de MLP le 13 févri­er.

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

Claude Chollet et l’Observatoire du journalisme (OJIM) ont été mis en examen par le procureur de la République à la demande de Monsieur Ramzi Khiroun, ancien chauffeur et garde du corps de DSK et maintenant porte-parole du groupe Lagardère. La mise en examen porte sur le délit d’injures publiques, susceptible d’une amende de 12.000 € et de dommages et intérêts supplémentaires. La première audience a lieu le 7 octobre. Pour nous aider à nous défendre et à nous développer, rejoignez nos donateurs.

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.