Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Remous dans la distribution de la presse

5 septembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Remous dans la distribution de la presse

Remous dans la distribution de la presse

Accueil | Veille médias | Remous dans la distribution de la presse

Remous dans la distribution de la presse

5 septembre 2021

Les relations sont souvent délicates dans le monde de la presse en ce qui concerne la distribution. Les intérêts des magazines (pour l’essentiel distribués par MLP) ne sont pas ceux de la presse quotidienne nationale (distribuée par France Messagerie, successeur de feu Presstalis) ou de la presse quotidienne régionale (qui a pour l’essentiel son propre système de distribution).

Moins de papier, plus de numérique, mort des kiosquiers ?

Ce n’est pas une nou­velle fraîche, si le papi­er n’est pas amené à dis­paraître, il a du plomb dans l’aile. Des jour­naux comme Le Monde, Le Figaro ont main­tenant  plus d’abonnés dig­i­taux que d’abonnés papi­er ou d’acheteurs au numéro. Des mag­a­zines comme L’Express, L’Obs, sont devenus squelet­tiques en kiosques. Des quo­ti­di­ens comme Le Parisien ou L’Équipe, très en retard sur le dig­i­tal, se débat­tent dans de graves dif­fi­cultés. Ce qui n’arrange pas les affaires des kiosquiers. Sans compter la con­cur­rence de la grande dis­tri­b­u­tion avec son comp­toir presse.

Bonbons, esquimaux, chocolats

C’est ce que chan­ton­naient – dans un autre temps — les ouvreuses de ciné­ma à l’entracte. C’est ce que pour­raient chanter L’Equipe et Aujourd’hui en France (tous deux en retard sur le dig­i­tal voir supra) en se faisant dif­fuser dans les épiceries, boulan­geries, peut-être les bureaux de tabac.

Pire, les titres fran­chissent le rideau de fer qui séparait PQN et PQR. L’Equipe s’accoquine avec Nice Matin et Aujourd’hui en France avec La Dépêche du Midi pour se faire dis­tribuer dans cer­tains points de ventes de petits com­merces, autant de moins pour les kiosques.

Le syn­di­cat des kiosquiers, Cul­ture Presse, dénonce vigoureuse­ment une con­cur­rence déloyale. France Mes­sagerie en théorie en posi­tion de mono­pole sur la dis­tri­b­u­tion de la PQN a le der­rière entre deux chais­es. Son directeur général proteste pour la forme mais son prési­dent Louis Drey­fus est aus­si prési­dent du direc­toire du Monde où l’actionnaire de référence est Xavier Niel lui-même action­naire de référence de Nice-Matin. Détail piquant le pro­prié­taire d’ Aujourd’hui en France, Bernard Arnault est le beau-père à le ville du même Xavier Niel… Ce qui est présen­té comme un test pour­rait faire tache d’huile et les mag­a­zines pour­raient être ten­tés à leur tour par une présence dans l’épicerie de Pleumeur-Bodou et la boulan­gerie de Car­pen­tras. Tou­jours au détri­ment des kiosques.

Voir aus­si notre arti­cle “Les mag­a­zines con­tin­u­ent de financer les quo­ti­di­ens nationaux”.

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés