Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

24 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

24 octobre 2013

Alors que Serge Dassault avait demandé à la justice le retrait des enregistrements – censés prouver la corruption électorale à Corbeil-Essonnes – mis en ligne par Médiapart le 15 septembre dernier, celle-ci vient d’autoriser le site d’Edwy Plenel à les maintenir.

Dans ces enreg­istrements clan­des­tins, on entend l’ancien maire de la ville déclar­er qu’il a déjà « tout payé » (pour acheter des voix, selon Médi­a­part). « Là, je ne peux plus rien don­ner. Je ne peux plus rien sor­tir, c’est inter­dit (…) Je suis sur­veil­lé par la police (…) donc je ne donne plus un sou à qui que ce soit », ajoutait-il.

Pour Fab­rice Arfi, jour­nal­iste à Médi­a­part, il s’agit là de la « preuve défini­tive » de la « cor­rup­tion élec­torale » à Cor­beil-Essonnes. L’industriel, pro­prié­taire du Figaro, avait demandé, le 8 octo­bre, le retrait de ces enreg­istrements clan­des­tins, invo­quant le « respect de sa vie privée ». Mais la jus­tice en a décidé autrement. Le tri­bunal de grande instance de Paris a autorisé ce ven­dre­di Médi­a­part à les laiss­er en ligne.

Voir aussi : Portait — Edwy Plenel, trotskyste un jour, trotskyste toujours ?

Crédit pho­to : ssaa­nen via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés