Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne
Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

24 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

Dassault : Mediapart autorisé à laisser les enregistrements en ligne

Alors que Serge Dassault avait demandé à la justice le retrait des enregistrements – censés prouver la corruption électorale à Corbeil-Essonnes – mis en ligne par Médiapart le 15 septembre dernier, celle-ci vient d’autoriser le site d’Edwy Plenel à les maintenir.

Dans ces enreg­istrements clan­des­tins, on entend l’ancien maire de la ville déclar­er qu’il a déjà « tout payé » (pour acheter des voix, selon Médi­a­part). « Là, je ne peux plus rien don­ner. Je ne peux plus rien sor­tir, c’est inter­dit (…) Je suis sur­veil­lé par la police (…) donc je ne donne plus un sou à qui que ce soit », ajoutait-il.

Pour Fab­rice Arfi, jour­nal­iste à Médi­a­part, il s’agit là de la « preuve défini­tive » de la « cor­rup­tion élec­torale » à Cor­beil-Essonnes. L’industriel, pro­prié­taire du Figaro, avait demandé, le 8 octo­bre, le retrait de ces enreg­istrements clan­des­tins, invo­quant le « respect de sa vie privée ». Mais la jus­tice en a décidé autrement. Le tri­bunal de grande instance de Paris a autorisé ce ven­dre­di Médi­a­part à les laiss­er en ligne.

Voir aussi : Portait — Edwy Plenel, trotskyste un jour, trotskyste toujours ?

Crédit pho­to : ssaa­nen via Flickr (cc)

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Luc Bronner

Né le 14 mai 1974 à Gap, fils de médecins général­istes, il gagne une pre­mière recon­nais­sance en dres­sant  un por­trait infor­mé et sans con­ces­sions des ban­lieues français­es, à une époque où peu de jour­nal­istes s’y risquaient.