Accueil | Actualités | Médias | Daech et FN, même combat : la colère de Marine Le Pen
Pub­lié le 17 décembre 2015 | Éti­quettes : , ,

Daech et FN, même combat : la colère de Marine Le Pen

Dans la droite lignée de ce qu'avaient pu faire des médias comme L'Express, France Inter, L'Obs et Rue89, Jean-Jacques Bourdin a à son tour succombé aux sirènes d’une comparaison à la mode, quoique pour le moins douteuse : il y aurait un lien entre l'État islamique et le Front National.

Alors qu'il interrogeait Gilles Kepel, spécialiste de l'islam sur BFMTV, M. Bourdin a en effet évoqué des « liens pas directs entre Daech et le Front national ». Pour lui, « l'idée pour Daech, c'est de pousser la société française au repli identitaire », et c'est également le cas du Front National, ce qui en fait un allié objectif, voire un complice.

Aussitôt, Marine Le Pen a réagi sur son compte Twitter, déclarant que « le parallèle fait ce matin par Jean-Jacques Bourdin entre Daech et le FN est un dérapage inacceptable. Il doit retirer ses propos immondes ». Souhaitant faire redescendre Bourdin sur terre, la présidente du FN a ensuite publié des photos d’exécution particulièrement violentes diffusées par Daech avec à chaque fois ce petit rappel : « Daech c'est CA ! »

Daech et FN, même combat : la colère de Marine Le Pen

Daech et FN, même combat : la colère de Marine Le Pen

« Ça suffit. Cela commence à bien faire. Si ces attaques sont désormais la ligne de BFM, puisque Ruth Elkrief a osé le même rapprochement, il est temps que cela cesse. Je dis stop! Nous avons été comparés à Hitler pendant des années, nous n'allons pas accepter cela une nouvelle fois. Sept millions de Français sont derrière le Front national. Ils ont droit à un minimum de respect », a-t elle déclaré au Figaro.

Une chose est sûre : la tendance médiatique qui consiste à comparer djihadisme et vote identitaire se confirme et s'amplifie...

Voir notre portrait de Jean-Jacques Bourdin

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This