Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Crise au Média : c’est le tonneau des Danaïdes !

10 juillet 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Crise au Média : c’est le tonneau des Danaïdes !

Crise au Média : c’est le tonneau des Danaïdes !

Les problèmes de management au Média, la télé de Mélenchon qui se garde bien d’en convenir, ont conduit au départ prématuré de Sophia Chikirou. Ils ont quelque chose à voir avec la tenue des finances, croit savoir Mediapart. En effet, Le Média perd de l’argent, et beaucoup plus que ce qui a été annoncé à ses sociétaires (socios). Ceux-ci n’ont du reste que peu de droits et de possibilités d’agir…

En effet le 14 juin la direc­trice du Média avait présen­té aux 19 000 socios l’é­tat des lieux : 184 395 € par mois de dépens­es, con­tre 152 508 € de recettes, soit 31 797 € de pertes par mois (et 381 564 sur un an). Face à Gérard Miller qui esti­mait que l’en­tre­prise était « sur le fil du rasoir », elle avait estimé que c’é­tait « un petit gap ». Quand on aime, on ne compte pas l’ar­gent du peu­ple, et surtout en novlangue man­agéri­ale !

Prob­lème : devant son équipe réu­nie en sémi­naire, elle a recon­nu que les chiffres présen­tés aux socios « n’é­taient pas les bons », assène Medi­a­part. Les dépens­es dépassent en effet les 200 000 € par mois, ce qui a le don d’ex­as­pér­er un Gérard Miller qui vient juste­ment d’emprunter cette somme pour ren­flouer le Média. « On ne peut pas dépenser 205 000 ou 210 000 par mois vu ce qu’il y aura comme ren­trées » a con­fir­mé Gérard Miller. Le com­mu­nisme, c’est fini, et l’URSS n’épongera plus les dettes.

Résul­tat des cours­es, Gérard Miller a annon­cé sa démis­sion d’i­ci ven­dre­di de la prési­dence de l’as­so­ci­a­tion Le Média, l’en­tité qui cha­peaute et le média, et la pro­duc­tion audio­vi­suelle, tout en rece­vant les coti­sa­tions des socios. Autre prob­lème : per­son­ne ne s’est porté respon­s­able pour le rem­plac­er, sauf Matthias Enthoven dont Sophia Chikirou ne veut pas enten­dre par­ler à ce poste…

À ces prob­lèmes de gou­ver­nance s’a­joutent des soucis patents de man­age­ment. « Il y a ici une ambiance détestable. Il y a des ten­sions, du malaise, de la souf­france », a estimé Jacques Cot­ta qui ani­me une émis­sion. D’autres ont par­lé de « com­porte­ments détesta­bles », et de « malaise humain et pro­fes­sion­nel ». Quant à Aude Lancelin, elle estime que si le Média con­tin­ue à fonc­tion­ner à rebours des idées qu’il entend défendre, il se trou­vera en « posi­tion d’im­pos­ture ».

Celle-ci pointe un turn-over excep­tion­nel (60% en six mois) d’au­tant que qua­tre des 13 jour­nal­istes qui com­posent la rédac­tion pour­raient par­tir à court terme. Elle vient de pren­dre ce 5 juil­let la prési­dence de la société de presse – sans avoir à s’oc­cu­per de la par­tie com­mer­ciale – et souhaite ren­forcer l’équipe tout en arrê­tant le jour­nal de 20 heures au moins deux jours par semaine pour faire des économies. Quant à l’en­trée de parte­naires indus­triels ou issus de l’é­conomie sociale et sol­idaires, Aude Lancelin tem­po­rise : « avant de penser à se pros­tituer, il faudrait peut-être faire du jour­nal­isme ». Tout ce que Le Média, alias Télé-Mélen­chon ne fait pas. Dur, dur d’être la Prav­da !

Sur le même sujet

Related Posts

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.