Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Comment Amazon s’insinue dans la distribution de la presse

14 juillet 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Comment Amazon s’insinue dans la distribution de la presse

Comment Amazon s’insinue dans la distribution de la presse

Qui n’a au moins une fois commandé par Amazon, un des cinq GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) américains ? Commandé un livre (ruine assurée de votre libraire), un CD (disparition définitive des disquaires), un DVD ou tout autre objet usuel ou non. Alors qu’Amazon est déjà propriétaire de médias aux États-Unis, le groupe de Jeff Bezos veut maintenant distribuer des quotidiens.

L’Équipe comme test

C’est la par­tie médias de la Let­tre A qui nous l’apprend, Ama­zon a con­clu avec le quo­ti­di­en sportif L’Équipe un parte­nar­i­at de portage au moment de la coupe du monde de foot­ball. Cette offre réservée à une ving­taine de villes de la couronne parisi­enne per­me­t­tait à un acheteur de 40€ de pro­duits sur Ama­zon de béné­fici­er du portage du quo­ti­di­en à domicile.

Il sem­blerait – pra­tique habituelle des GAFAM – qu’Amazon reste pro­prié­taire du porte­feuille clients. Autrement dit L’Equipe ne pour­rait fidélis­er ces clients en lui pro­posant un abon­nement car les don­nées clients restent la pro­priété du distributeur.

Un flop pour le moment

L’obligation d’achat de 40 € min­i­mum aurait découragé les prospects et seuls quelques dizaines de lecteurs du quo­ti­di­en se seraient lais­sés séduire. Le Monde, Le Figaro avaient décliné l’offre du dis­trib­u­teur de crainte de fric­tions avec Presstal­is déjà en grande dif­fi­culté.

Mais cette expéri­ence n’est qu’un pre­mier test pour la société améri­caine qui ambi­tionne de dis­tribuer des pro­duits frais après le rachat en 2017 de la chaine améri­caine bio Whole Foods Mar­ket pour 14 mil­liards de dol­lars. Mieux, Ama­zon s’est rap­proché en France de Leclerc, de Sys­tème U et aurait eu des vues sur Mono­prix. Alors pourquoi pas aus­si la dis­tri­b­u­tion de la presse ? De quoi achev­er Presstal­is une fois pour toutes.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.