L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Altice médias/Drahi rétrécit encore

21 mai 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Altice médias/Drahi rétrécit encore

Altice médias/Drahi rétrécit encore

21 mai 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Le temps où Patrick Drahi se voyait le successeur de Jean-Marie Messier, précurseur de la fusion entre les contenus (les médias) et les contenants (les opérateurs téléphoniques et les fournisseurs d’accès) est bien révolu. Avec 01net, c’est une des dernières pépites médias sous forme papier qui est en cours de vente.

Quo non descendet

Quo non ascen­det (jusqu’où ne mon­tera-t-il pas ?) était la devise de Nico­las Fou­quet, passé du statut de favori de Louis XIV à la con­di­tion moins envi­able de ban­ni puis à celle d’emprisonné à vie dans une forter­esse où il mour­ra. Certes Patrick Drahi n’en est pas là, mais son pro­jet de rap­proche­ment entre un empire médi­a­tique four­nissant des con­tenus et l’opérateur SFR appor­tant les tuyaux est mal en point.

L’Étudiant ven­du, les titres rachetés au belge Roular­ta dis­per­sés, L’Express bradé pour un euro à son ami Alain Weill, c’est au tour du mag­a­zine spé­cial­isé 01net d’être ven­du dans un proces­sus qui fait sour­ciller les obser­va­teurs. En effet c’est le seul mag­a­zine papi­er qui serait cédé, le site inter­net restant dans le giron d’Altice médias. On voit mal un titre spé­cial­isé sur la toile et son écosys­tème sans site inter­net pour le pro­mou­voir. Chang­er de nom pour le site inter­net ? Le client aurait alors un mag­a­zine et un site avec le même titre mais des con­tenus dif­férents et des abon­nements différents ?

Comme le mag­a­zine qui réalise quand même plus de 5M€ de chiffre d’affaires doit être repris par une agence Alchimie Médias beau­coup plus petite, les 17 salariés du titre voient dans cette trans­ac­tion un moyen déguisé de liq­uider un péri­odique devenu non stratégique. Après la vente de 01net, l’empire médias papi­er de Patrick Drahi se lim­ite à My cui­sine et à Libéra­tion dont l’avenir sous leur forme actuelle s’annonce plus qu’incertain. La chaine télévisée israéli­enne i24News sem­ble à l’abri.

Voir aus­si

Info­gra­phie : Patrick Drahi

Drahi dans la tour­mente, l’action Altice Europe s’écroule

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés