Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Altice médias/Drahi rétrécit encore

21 mai 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Altice médias/Drahi rétrécit encore

Altice médias/Drahi rétrécit encore

Le temps où Patrick Drahi se voyait le successeur de Jean-Marie Messier, précurseur de la fusion entre les contenus (les médias) et les contenants (les opérateurs téléphoniques et les fournisseurs d’accès) est bien révolu. Avec 01net, c’est une des dernières pépites médias sous forme papier qui est en cours de vente.

Quo non descendet

Quo non ascen­det (jusqu’où ne mon­tera-t-il pas ?) était la devise de Nico­las Fou­quet, passé du statut de favori de Louis XIV à la con­di­tion moins envi­able de ban­ni puis à celle d’emprisonné à vie dans une forter­esse où il mour­ra. Certes Patrick Drahi n’en est pas là, mais son pro­jet de rap­proche­ment entre un empire médi­a­tique four­nissant des con­tenus et l’opérateur SFR appor­tant les tuyaux est mal en point.

L’Étudiant ven­du, les titres rachetés au belge Roular­ta dis­per­sés, L’Express bradé pour un euro à son ami Alain Weill, c’est au tour du mag­a­zine spé­cial­isé 01net d’être ven­du dans un proces­sus qui fait sour­ciller les obser­va­teurs. En effet c’est le seul mag­a­zine papi­er qui serait cédé, le site inter­net restant dans le giron d’Altice médias. On voit mal un titre spé­cial­isé sur la toile et son écosys­tème sans site inter­net pour le pro­mou­voir. Chang­er de nom pour le site inter­net ? Le client aurait alors un mag­a­zine et un site avec le même titre mais des con­tenus dif­férents et des abon­nements dif­férents ?

Comme le mag­a­zine qui réalise quand même plus de 5M€ de chiffre d’affaires doit être repris par une agence Alchimie Médias beau­coup plus petite, les 17 salariés du titre voient dans cette trans­ac­tion un moyen déguisé de liq­uider un péri­odique devenu non stratégique. Après la vente de 01net, l’empire médias papi­er de Patrick Drahi se lim­ite à My cui­sine et à Libéra­tion dont l’avenir sous leur forme actuelle s’annonce plus qu’incertain. La chaine télévisée israéli­enne i24News sem­ble à l’abri.

Voir aus­si

Info­gra­phie : Patrick Drahi

Drahi dans la tour­mente, l’action Altice Europe s’écroule

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision