Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Allemagne : pour une expulsion, quatre clandestins entrent

26 août 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Allemagne : pour une expulsion, quatre clandestins entrent

Allemagne : pour une expulsion, quatre clandestins entrent

Accueil | Veille médias | Allemagne : pour une expulsion, quatre clandestins entrent

Allemagne : pour une expulsion, quatre clandestins entrent

26 août 2021

Au cours des dix dernières années plus d’un demi-million d’étrangers ont immigré illégalement en Allemagne.

Comme le mon­tre une réponse du gou­verne­ment fédéral à une demande du groupe par­lemen­taire AfD (n.d.t. : droite nationale), le min­istère de l’In­térieur a enreg­istré 654.757 per­son­nes non autorisées entrant dans le pays entre 2011 et fin juin 2021. Pour cette année, jusqu’à présent, le compte est de 20.549 per­son­nes en sit­u­a­tion irrégulière.

Les autorités ont enreg­istré la majeure par­tie des entrées illé­gales au cours de l’an­née 2015 : 217.237 per­son­nes. Pour 2016, 111.843 étrangers sont venus en Alle­magne sans autori­sa­tion. Les groupes les plus impor­tants d’im­mi­grants illé­gaux au cours des dix dernières années sont les Syriens (132.893 per­son­nes), suiv­is des Afghans (89.591) et des Irakiens (48.677).

Voir aus­si : Alle­magne : les vérités désagréables doivent être sup­primées, ou la lib­erté d’opinion selon Twitter

Comme le mon­tre encore la réponse du min­istère, le nom­bre d’ex­pul­sions a été sig­ni­fica­tive­ment plus faible au cours de la même péri­ode. Entre 2011 et fin juin 2021, 169.082 étrangers ont été expul­sés. La plu­part des retours ont eu lieu en 2016 : 25.375 per­son­nes ont du quit­ter l’Alle­magne. En 2020, baisse très sen­si­ble du nom­bre d’ex­pul­sions (10.800) en rai­son de la pandémie. De même, jusqu’à présent, pour 2021 : pour le pre­mier semes­tre de l’an­née on compte 5.689 expulsions.

L’AfD appelle à une offensive d’expulsion

En rai­son du faible nom­bre d’ex­pul­sions, le groupe de per­son­nes oblig­ées de quit­ter le pays est égale­ment en aug­men­ta­tion. Selon le min­istère de l’In­térieur, il s’él­e­vait à la fin du mois de juin à 291 292 per­son­nes, dont la majorité est pour­tant tolérée.

Voir aus­si : Alle­magne : quand l’antiracisme devient plus raciste que le racisme

L’AfD fait donc pres­sion pour que les étrangers en sit­u­a­tion irrégulière soient expul­sés. Le député Stephan Bran­der, à l’o­rig­ine de la demande, souhaite une offen­sive d’ex­pul­sion à l’échelle nationale :

Compte tenu des crises et des défis nationaux actuels, nous ne pou­vons pas nous per­me­t­tre de nous occu­per des présences illé­gales et de ceux qui doivent quit­ter le pays. Les 291.292 per­son­nes en sit­u­a­tion irrégulière doivent quit­ter le pays immédiatement !”

Cepen­dant, selon lui, les chiffres mon­trent que le gou­verne­ment n’est pas intéressé par une telle mesure. Pour­tant, il est d’au­tant plus impor­tant d’éviter que le nom­bre de per­son­nes oblig­ées de quit­ter le pays ne s’ac­croisse davan­tage par l’im­mi­gra­tion clan­des­tine. “Le nom­bre d’en­trées illé­gales doit être réduit à zéro immé­di­ate­ment”, a aver­ti Bran­der. Une pro­tec­tion cohérente aux fron­tières est indispensable.

Source : Junge Frei­heit. Tra­duc­tion AC.

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés