Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Al-Jazeera brouillée par les autorités égyptiennes ?

7 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Al-Jazeera brouillée par les autorités égyptiennes ?

Al-Jazeera brouillée par les autorités égyptiennes ?

Temps de lecture : < 1 minute

La chaîne Al-Jazeera accuse le gouvernement égyptien de brouiller les ondes de ses chaînes dans tout le pays.

Alors qu’Al Jazeera Mubash­er Misr, l’an­tenne égyp­ti­enne du groupe qatari, vient d’être fer­mée par la jus­tice, Al-Jazeera se plaint égale­ment d’être brouil­lée par les autorités. Pour cela, la chaîne annonce s’être offert les ser­vices d’« experts indépen­dants » qui auraient local­isé de manière « sûre » le lieu du brouillage.

Il s’agirait d’installations mil­i­taires situées à l’est et à l’ouest du Caire, la cap­i­tale égyp­ti­enne. Al-Jazeera indique égale­ment avoir été oblig­ée de chang­er ses fréquences à plusieurs repris­es pour per­me­t­tre à ses téléspec­ta­teurs de la recevoir.

Rap­pelons que les autorités égyp­ti­ennes reprochent à la chaîne qatarie de cou­vrir de manière par­tiale les événe­ments en Égypte, notam­ment la répres­sion des man­i­fes­ta­tions islamistes de sou­tien au prési­dent déchu, Mohamed Morsi.

Pho­to : man­i­fes­ta­tion d’op­posants au prési­dent Mor­si en juin 2013 au Caire. Crédit : Lil­ian Wagdy via Wiki­me­dia (cc)