Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Aime, un nouvel hebdomadaire féminin chrétien

8 décembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Aime, un nouvel hebdomadaire féminin chrétien

Aime, un nouvel hebdomadaire féminin chrétien

8 décembre 2017

La presse féminine est surchargée de titres à la fois très politiquement corrects, animés d’un pseudo féminisme consumériste et en réalité servant de jaquettes publicitaires payantes aux grandes marques de cosmétiques et de vêtements. Une pratique qui mélange habilement pseudo conseils, publi-reportages, publicité et échanges de bons procédés comme nous l’avions révélé autour d’un mini scandale concernant Marie Claire.

Moins de pub, plus de valeurs

Le nou­veau venu Aime veut déton­ner dans le genre en revendi­quant plus de pro­fondeur, moins de super­fi­cial­ité en référence avec les valeurs chré­ti­ennes. Son pre­mier numéro paru le 8 décem­bre est financé par un tour de table autour de Jean-Bap­tiste Four­tané (ex respon­s­able de Famille chré­ti­enne et de Rus­ti­ca). Le nou­veau venu a fait appel au finance­ment par­tic­i­patif via la plate forme Cred­o­Fund­ing où plusieurs cen­taines de dona­teurs ont apporté leur écot.

La rédac­trice en chef, Ari­ane Roller, a déjà une expéri­ence des jour­naux d’inspiration catholique via sa par­tic­i­pa­tion au mag­a­zine La Vie et à la chaine KTO. Le titre com­plet Aime, et fais ce que tu veux revendique à la fois la dis­tance et un aspect ludique et informatif.

Une rubrique par jour de la semaine

Présen­té dans un for­mat poche qui peut être mis facile­ment dans un sac à main, le jour­nal est décliné par jour et non par thèmes comme habituelle­ment. Lun­di les sujets d’actualité, mar­di la société, mer­cre­di la déco­ra­tion, jeu­di les débats, ven­dre­di le développe­ment per­son­nel, same­di la mode et dimanche la cuisine.

À un moment où la pub­lic­ité migre sur inter­net et où un titre comme Causette est en grande dif­fi­culté, les 300000 euros réu­nis appa­rais­sent lim­ités pour un lance­ment d’envergure.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés