Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
La Croix, journal catholique “le plus anti-patriotique de France” ?

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

4 octobre 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | La Croix, journal catholique “le plus anti-patriotique de France” ?

La Croix, journal catholique “le plus anti-patriotique de France” ?

Temps de lecture : 2 minutes

La semaine dernière, le journal La Croix faisait part de son intention de diffuser, à partir du 7 octobre, un livret d’une centaine de pages ayant pour but d’inviter ses lecteurs à “réfléchir” avant de voter FN.

Par­ti de plus en plus prisé par les électeurs catholiques, le Front Nation­al sus­cite l’inquiétude de la direc­tion du quo­ti­di­en qui, si elle se défend de toute “croisade anti-FN”, ne tente pas moins de dis­suad­er ses abon­nés de gliss­er un bul­letin Marine Le Pen dans l’urne en 2017. Evidem­ment, la nou­velle a fait l’effet d’une bombe au sein du par­ti frontiste.

Invitée sur le plateau de “Face aux chré­tiens” ven­dre­di 30 sep­tem­bre, la députée Mar­i­on Maréchal-Le Pen a préféré déclin­er l’invitation. Pour cause : l’émission poli­tique est pro­posée par KTO, RCF, Radio Notre Dame et… La Croix. De son côté, inter­rogé par Le Scan du Figaro, l’eurodéputé FN Louis Alliot a déclaré : “Au dia­ble, le jour­nal qui se revendique du sym­bole du chris­tian­isme à des fins politi­ci­ennes. Je suis bap­tisé, catholique et croy­ant… Et ce que pense ce bul­letin de gauche ne m’empêche pas de dormir.”

Enfin, le numéro 2 du Front Nation­al Flo­ri­an Philip­pot a trou­vé cette ini­tia­tive peu respectueuse des électeurs, ajoutant au pas­sage qu’il con­sid­érait La Croix comme étant “le jour­nal catholique le plus anti-patri­o­tique de France”.

Dans le Figaro, Guil­laume Gou­bert, directeur de la rédac­tion du quo­ti­di­en, s’est défendu de tout mil­i­tan­tisme poli­tique. Pour lui, cette ini­tia­tive, qui lui a été pro­posée par la revue jésuite Pro­jet, n’est [qu’]un out­il de réflex­ion où des arti­cles de spé­cial­istes s’ar­tic­u­lent autour de trois thèmes : écouter, com­pren­dre, agir.” Il n’était pas ques­tion de “stig­ma­tis­er” ni de “pren­dre position”.

Une ini­tia­tive sans “prise de posi­tion” aurait été de sor­tir un livret sur chaque par­ti, ou du moins sur chaque grand par­ti. En effet, le fait de cibler spé­ci­fique­ment le FN est, en soi, à charge ou à décharge, une prise de position…