Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mini scandale à Marie Claire

27 octobre 2012

Temps de lecture : 4 minutes
Accueil | Sur le net | Mini scandale à Marie Claire

Mini scandale à Marie Claire

Le directeur général du groupe, Jean-Paul Lubot, s’est vu refuser un dîn­er gra­tu­it (pour deux) qu’il sol­lic­i­tait dans un restau­rant parisien. M. Lubot n’a pas appré­cié que le restau­ra­teur « mal embouché » ne sai­sisse pas avec grat­i­tude, comme les autres, cette « oppor­tu­nité de mise en avant de (son) étab­lisse­ment dans un grand mag­a­zine », et l’échange de mels peu amènes entre les deux par­ties s’est retrou­vé sur le blog Food Intel­li­gence le 22 octo­bre. Les jour­nal­istes et la direc­tion de Marie Claire se sont immé­di­ate­ment désol­i­darisés du directeur général, craig­nant que cet inci­dent ne jette le dis­crédit sur l’indépendance et l’objectivité de la rédac­tion ain­si que celles de Cui­sine et vins de France et La revue des vins de France. M. Lubot, dont le bilan est plus que mit­igé avec, notam­ment, le lance­ment raté de l’heb­do­madaire Envy en 2010, a dû pub­li­er un com­mu­niqué recon­nais­sant que son atti­tude a été déplacée et « ne cor­re­spond absol­u­ment pas aux pra­tiques et aux valeurs de la rédac­tion de Marie Claire et des autres mag­a­zines du groupe ». La lec­trice des arti­cles que la presse fémi­nine con­sacre aux tha­las­sos, aux insti­tuts de beauté et à la maro­quiner­ie peut con­tin­uer à acheter en toute con­fi­ance. Il s’agirait, dit-on, bien d’enquêtes et non de pub­li-reportages déguisés.

L’échange de cour­riels :

De : “Carine DARMON”

Date : 19 oct. 2012 15:13

 

Objet : TR: Paru­tion dans les pages “PARIS” du mag­a­zine Marie Claire du mois de jan­vi­er 2013 de votre étab­lisse­ment “Chez Vivant”

Cc : “Jean-Paul LUBOT”

Bon­jour,

Nous avons le plaisir de vous annon­cer que votre étab­lisse­ment a été sélec­tion­né par le mag­a­zine Marie Claire pour fig­ur­er dans la rubrique «le Paris de Jean-Paul Lubot», Directeur Général délégué du Groupe Marie Claire et édi­teur de Marie Claire. Ce sujet paraitra dans le numéro du mois de jan­vi­er 2013 dans les pages « Paris ».

Afin de met­tre en valeur au mieux votre étab­lisse­ment, nos équipes vous enver­rons un pho­tographe. Celui-ci pren­dra con­tact avec vous dans les prochains jours afin de con­venir d’un ren­dez-vous pour des pris­es de vues.

Jean-Paul Lubot con­naît votre étab­lisse­ment mais souhait­erait venir à nou­veau dans votre restau­rant pour tester et échang­er sur votre carte.

Pensez-vous qu’il soit pos­si­ble de l’inviter pour un din­er à votre con­ve­nance ? Il sera accom­pa­g­né.

En vous remer­ciant,

De : “Pierre Jan­cou”

Date : 19 oct. 2012 18:23

Objet : Re: TR: Paru­tion dans les pages “PARIS” du mag­a­zine Marie Claire du mois de jan­vi­er 2013 de votre étab­lisse­ment “Chez Vivant”

Je n’ai jamais invité un jour­nal­iste en 24 ans de car­rière dans la restau­ra­tion.

Votre démarche me sem­ble louche et fraud­uleuse.

Cor­diale­ment,

Pierre Jan­cou

Vivant

De : “Jean-Paul LUBOT”

Date : 20 oct. 2012 21:18

Objet : Re: TR: Paru­tion dans les pages “PARIS” du mag­a­zine Marie Claire du mois de jan­vi­er 2013 de votre étab­lisse­ment “Chez Vivant”

À : “vivant resa”

Bon­soir,

C’est une démarche extrême­ment clas­sique pour tester les cartes des restau­rants, échang­er avec vous et écrire les arti­cles.

Marie Claire est le pre­mier mag­a­zine féminin haut de gamme français (485 000ex / mois) et est recon­nu pour son pro­fes­sion­nal­isme depuis plus de 50 ans. L’édi­tion parisi­enne, dans laque­lle vous étiez cen­sé appa­raitre, est dif­fusée a près de 100 000ex et touche près de 500 000 per­son­nes habi­tant Paris et la région parisi­enne.

Vous avez le droit de refuser notre requête sans pour autant être insul­tant.

Nous en prenons bonne note, le regret­tons et vous retirons de notre sélec­tion.

Cor­diale­ment.

Jean-Paul LUBOT

Directeur Gen­er­al délégué

Groupe Marie Claire

De : “Pierre Jan­cou”

Date : 21 oct. 2012 12:06

Objet : Re: Leur réponse est déli­cieuse

Si Vous avez l’habi­tude de Vous faire inviter au restau­rant Vous n’êtes pour moi absol­u­ment pas un jour­nal­iste gas­tro.

Con­tin­uez à vous occu­per de mode ce sera mieux pour tout le monde.

Pierre Jan­cou

De : “Jean-Paul LUBOT”

Date : 21 oct. 2012 14:34

Objet : Re: Restau­rant vivant

À : “vivant resa”

Je vois que vous n’avez absol­u­ment rien com­pris et que vous êtes défini­tive­ment désagréable.

Je n’ai jamais dit que j’é­tais jour­nal­iste gas­tro. Je suis l’édi­teur de M Claire et DG du groupe (90 mags dans 35 pays). Tous les mois, nous faisons un “Paris by un mem­bre de MC. Et c’est dans ce cadre qu’est inter­v­enue notre démarche. Vous avez le droit de refuser sans être odieux.

Vous êtes le seul à réa­gir de la sorte… Et de manière aus­si agres­sive. Les autres ont bien com­pris que c’é­tait une oppor­tu­nité de mise en avant de leur étab­lisse­ment dans un grand mag­a­zine. Et ils souhait­ent naturelle­ment organ­is­er un moment de con­vivi­al­ité pour échanger…Vous n’avez rien com­pris et fait que con­firmer votre pin­grerie bien con­nue du milieu. Cet échange est désor­mais clos. Vous me faites per­dre mon temps.

Cor­diale­ment

Jean-Paul LUBOT Directeur Général délégué Groupe Marie Claire

Les excus­es de Jean-Paul Lubot :

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision