Accueil | Actualités | Médias | Agnès Saal (INA) recasée au ministère de la Culture
Pub­lié le 22 mai 2015 | Éti­quettes : ,

Agnès Saal (INA) recasée au ministère de la Culture

Dans le service public, les fautes professionnelles ne sont pas forcément un frein à la carrière. Après Agnès Chauveau, virée de Sciences Po pour plagiat et nommée conseillère à l'INA dans la foulée, c'est au tour d'Agnès Saal de se trouver une nouvelle voie.

Poussée à la démission après des révélations sur ses pharamineuses dépenses de taxi, l'ancienne présidente de l'INA a été recasée au ministère de la Culture, rapporte Le Monde.

Chargée de mission sur les questions de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, un poste « qui semble avoir été créé pour l'occasion », Agnès Saal avait débuté sa carrière rue de Valois en tant que chef du bureau de l'art lyrique à la direction de la musique.

Laurent Vallet la remplace à la tête de l'Institut national de l'audiovisuel.

Crédit photo : Remi_Mathis via Wikimedia (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux