Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Affaire des Infiltrés : trois mises en examen

10 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Affaire des Infiltrés : trois mises en examen

Affaire des Infiltrés : trois mises en examen

L’affaire avait fait grand bruit à l’époque. En 2010, France 2 diffusait une nouvelle édition des Infiltrés. Un « journaliste », Matthieu Beurier, avait infiltré le groupe bordelais Dies Irae et la paroisse traditionnelle Saint-Eloi.

Le titre, « à l’ex­trême droite du père », résume à lui seul le con­tenu de l’émis­sion, dont le but était de met­tre « à jour les liens entre cer­taines paroiss­es inté­gristes et une organ­i­sa­tion poli­tique basée en France. Plus sur­prenant encore, les infil­trés ont enquêté égale­ment sur l’une de ces écoles catholiques inté­gristes privées…proche de cette struc­ture. Chants anti­sémites, cours d’histoire «revisités»…L’endoctrinement sem­ble com­mencer dès le plus jeune âge ».

En bref, un beau reportage à charge, pour une émis­sion qui se présente pour­tant comme « sans par­ti pris, ni point de vue par­ti­san », avec dans le viseur, une paroisse et une école catholiques et un groupe poli­tique d’ex­trême droite.

Le reportage avait été large­ment con­testé et les méth­odes de l’émis­sion remis­es en ques­tion. Des mon­tages, cer­tains par­ti­c­ulière­ment grossiers, avaient été dénon­cés.

Aujour­d’hui, trois ans après les faits, c’est la Jus­tice qui va s’in­téress­er à cette affaire, puisque Patrick de Car­o­lis, prési­dent de France Télévi­sions au moment des faits, Hervé Cha­balier, dirigeant de CAPA, la société pro­duc­trice et Matthieu Beuri­er, l’in­fil­tré, ont été mis en exa­m­en pour pour atteinte à la vie privée, pub­li­ca­tion d’un mon­tage et escro­querie.

David Pujadas, le présen­ta­teur de l’émis­sion (il a été rem­placé par Marie Druck­er depuis) échappe, quant à lui, aux pour­suites.

Source : Obser­va­toire de la Chris­tianopho­bie

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.