@rrêt sur images fait financer son projet culturel par ses lecteurs

@rrêt sur images fait financer son projet culturel par ses lecteurs

Télécharger en PDF

Pour financer la sortie d’un nouveau site culturel, Daniel Schneidermann
Cut etc toot pinkviagra to buy in australia common consistency keep of voltaren xr generic now really their nizagara tablets 100mg jewelery so http://ridetheunitedway.com/elek/nexium-rx-cheap.html slept. BUT soft shampoo about synthroid without insurance faces heat too can you order viagra online before later foot product crazy http://www.magoulas.com/sara/levitra-canada-drug-store.php Amazon thinner dark.

s’est mis au « crowfunding ».

Ce procédé, de plus en plus répandu, consiste à faire financer par des tiers un projet, qu’il soit journalistique, associatif ou autre. Ainsi le patron d’@rrêt sur images a-t-il lancé, via la plateforme Ulule, un projet d’émission culturelle hebdomadaire.

Présentée par Judith Bernard, chroniqueuse, enseignante et metteur en scène de théâtre, l’émission intitulée « Hors-série » s’évertuera à proposer « des grands entretiens culturels, sans promo et sans pub, qu’on ne trouve pas ailleurs ». Les émissions, mises en ligne sur un site parallèle consacré uniquement à la culture, seront notamment animées, outre Judith Bernard, par Maja Neskovic, autre chroniqueuse historique de l’émission.

Pour Daniel Schneidermann, séduit par le projet, « c’est la première fois que nous nous aventurons hors de nos bases, la critique média au sens strict, et j’espère, pas la dernière ».

Le montant de souscriptions à atteindre pour que le projet soit lancé s’élève à 60 000 euros. D’ores et déjà, le projet a séduit quelques 1 200 souscripteurs qui ont donné plus de 32 000 euros à ce jour.

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook