Accueil | Actualités | Médias | YouTube confirme la création de chaînes payantes
Pub­lié le 14 mai 2013 | Éti­quettes :

YouTube confirme la création de chaînes payantes

Le doute planait sur la volonté de YouTube de lancer des chaînes payantes pour générer une nouvelle source de revenus. La plate-forme vidéo vient, dans un communiqué, de confirmer l’information.

« Nous lançons un programme-pilote pour un petit groupe de partenaires qui proposeront des chaînes payantes sur YouTube avec des frais d'abonnement débutant à 0,99 dollar par mois », a précisé la filiale de Google. Certaines chaînes payantes sont d’ailleurs déjà disponibles. L’intégralité des 53 chaînes – dont les thèmes vont de la jeunesse aux documentaires en passant par la justice ou les animaux – créées pour le lancement sera bientôt disponible.

Les chaînes gratuites sont quant à elles en ligne depuis 2011. Même si la publicité sur la vidéo en ligne est un secteur prometteur, YouTube espère ainsi multiplier ses sources de monétisation.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This