Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Violences migratoires : le New York Times appelle à la démission de Merkel

12 janvier 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Violences migratoires : le New York Times appelle à la démission de Merkel

Violences migratoires : le New York Times appelle à la démission de Merkel

Accueil | Veille médias | Violences migratoires : le New York Times appelle à la démission de Merkel

Violences migratoires : le New York Times appelle à la démission de Merkel

12 janvier 2016

Un éditorial du journal new-yorkais fait remarquer qu’au rythme actuel des migrations, les moins de 40 ans seront bientôt pour moitié originaires de pays musulmans en Allemagne. Avec le risque qu’ils imposent alors leur mode de vie…

Le New York Times classé comme « libéral » aux États-Unis (de gauche en Europe) prend générale­ment, et presque sys­té­ma­tique­ment, posi­tion pour les clan­des­tins et les migrants. À pro­pos des pri­maires du camp répub­li­cain, le quo­ti­di­en bro­carde ain­si quo­ti­di­en­nement les propo­si­tions de Don­ald Trump sur le sujet. Voir un édi­to­ri­al­iste de ce jour­nal se pronon­cer claire­ment pour le rap­a­triement de la majorité des migrants subis/voulus par l’Allemagne mérite donc attention.

Ross Douthat dans le numéro daté (en ligne) du 9 jan­vi­er revient sur les agres­sions, vols, vio­ls (au moins trois à Cologne) com­mis non seule­ment à Cologne mais aus­si à Ham­bourg, Stuttgart, Stock­holm, Helsin­ki et sans doute d’autres villes européennes. Tout en con­tes­tant les posi­tions « con­ser­va­tri­ces » qui décrivaient antérieure­ment l’immigration comme une source de trou­bles, il admet que les déplace­ments de pop­u­la­tion qu’a con­nu l’année 2015 (plus d’un mil­lion de deman­deurs d’asile en Alle­magne sur l’année et le flot con­tin­ue) changent le par­a­digme et font entr­er le prob­lème migra­toire dans ce qu’il appelle « des ter­ri­toires inconnus ».

Comme le fait judi­cieuse­ment remar­quer l’éditorialiste « pour l’Allemagne le chiffre impor­tant n’est pas la pop­u­la­tion totale (82 mil­lions en 2013) mais le chiffre de la frange des 20/30ans, moins de dix mil­lions en 2013, et ce chiffre com­prend déjà de nom­breux immi­grés ». Les nou­veaux arrivants étant des hommes jeunes (11 hommes pour une femme en Suède) on peut atten­dre un « effet trans­for­ma­teur » sur une société où les moins de 40 ans seront bien­tôt pour près de la moitié orig­i­naires d’Afrique et du Moyen-Ori­ent… Cette pop­u­la­tion importera ain­si son mode de vivre, son rap­port à la femme et – envis­age Douthat – pour­ra réalis­er ce que Michel Houelle­becq décrit dans son roman Soumis­sion : l’islamisation du pays.

Sa recom­man­da­tion est donc sans appel : arrêter immé­di­ate­ment le flot migra­toire et rap­a­tri­er les hommes jeunes et en bonne san­té dans leur pays d’origine (« begin­ning an order­ly depor­ta­tion process for able-bod­ied young men »). Con­clu­ant que les « pêchés passés de l’Allemagne ne peu­vent être absous par un human­i­tarisme irréfléchi », il appelle égale­ment au départ de Merkel pour que le con­ti­nent européen ne souf­fre pas trop de sa folie (« fol­ly »).

Un tel édi­to­r­i­al serait-il pub­lié en France ? Pos­er la ques­tion, c’est mal­heureuse­ment déjà y répondre.

Cet édi­to­r­i­al peut être lu (en anglais) ici. Source : Nou­velles de France — Crédit pho­to : flodi­grip via Flickr (cc)

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés