Accueil | Actualités | Médias | Valeurs Actuelles recrute une proche de Sarkozy
Pub­lié le 13 avril 2016 | Éti­quettes : , , ,

Valeurs Actuelles recrute une proche de Sarkozy

Déléguée générale à l'environnement du parti Les Républicains et vice-présidente de la région PACA, Maud Fontenoy est désormais chroniqueuse pour Valeurs Actuelles.

« J'en suis très heureux », a commenté Yves de Kerdrel, patron de l'hebdomadaire souvent décrié comme étant proche de l'ancien président de la République. Si l'ex-navigatrice ne sera « pas salariée », comme l’a annoncé à tort Presse News, elle interviendra comme collaboratrice régulière sur les questions d'écologie. « Nous étions pauvres rédactionnellement sur ces sujets. Ce sont des thèmes qui montent, y compris à droite, par exemple sur la souffrance animale ou la biodiversité », a expliqué M. de Kerdrel.

Déjà, certains concurrents, comme Marianne, estiment que « LR sert visiblement de vivier à la très droitière rédaction de Valeurs actuelles ». En effet, en octobre 2015, VA avait déjà tenté de recruter Lydia Guirous, alors porte-parole du parti, en tant que rédactrice en chef. Sans succès.

En réponse à ces accusations, Yves de Kerdrel a expliqué : « Je ne recrute pas des cadres Les Républicains, je recrute des personnalités qui ont quelque chose dans la tête. » Et d'ajouter : « Que Maud Fontenoy connaisse Nicolas Sarkozy m'est complètement égal. Elle serait avec Juppé, Bayrou ou à Lutte ouvrière, ce serait la même chose. Et je pense qu'elle parlera plus souvent des langoustes ou des abeilles que de Nicolas Sarkozy ! »

Pour le patron de Valeurs actuelles, Maud Fontenoy « est l'une des rares à droite qui réfléchit à l'écologie, et pas seulement en termes de décroissance ». Quant à Lydia Guirous, « elle nous intéressait pour ce qu'elle disait sur le communautarisme ».

Voir notre portrait d'Yves de Kerdrel

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This