Accueil | Actualités | Médias | Un journaliste de La Marseillaise récompensé du prix Albert Londres
Pub­lié le 15 mai 2014 | Éti­quettes : , ,

Un journaliste de La Marseillaise récompensé du prix Albert Londres

Philippe Pujol, journaliste au quotidien local La Marseillaise a été récompensé du prix Albert Londres catégorie "presse écrite".

C'est ce lundi 12 mai 2014 que la prestigieuse institution du journalisme francophone a dévoilé le nom des vainqueurs. Philippe Pujol a ainsi été distingué du prix pour la presse écrite. « Localier », celui-ci est spécialisé dans les faits-divers et fait partie de la rédaction du quotidien régional La Marseillaise depuis 10 ans.

La récompense concerne particulièrement sa série de 10 papiers intitulée « Quartiers Shit » et publiée pendant l'été 2013. Le jury a parlé d'un « électrochoc dans la couverture de l'actualité marseillaise et de ses quartiers nord ».

Concernant la catégorie télévision, le trio formé par Julien Fouchet, Sylvain Lepetit et le journaliste pakistanais Taha Siddiqui a également remporté un prix pour le reportage « La guerre de la polio », situé en Afghanistan et au Pakistan, produit par Babel Press et diffusé sur France 2.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux