Accueil | Actualités | Médias | Commentaire des programmes télé via internet : un sport national
Pub­lié le 5 octobre 2013 | Éti­quettes :

Commentaire des programmes télé via internet : un sport national

C'est une pratique en pleine explosion dans l'hexagone : le commentaire, acerbe ou élogieux, des programmes télévisés via internet et les réseaux sociaux.

Ainsi, selon une étude réalisée par Médiamétrie avec Mesagraph, plus de 8 millions de tweet ont été émis en mai 2013 à propos de la télévision, contre moins de 2 millions en septembre 2012.

Plus globalement, la télévision, ses animateurs et ses programmes nourrissent de plus en plus les conversations sur internet, notamment dans la tranche d'âge des 15 – 34 ans.

Cette pratique est encouragée par la multiplication des smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables et écrans divers reliés au net et pouvant être utilisés face à la télévision.

Les producteurs de télévision se félicitent bien évidemment de ce nouveau moyen de promotion de leurs programmes, une nouvelle habitude « sociale » qui pourrait même s'avérer bientôt très lucrative en permettant d'utiliser Twitter pour créer à l'attention des annonceurs de nouveaux formats publicitaires hyper ciblés…

Crédit photo : DR mesagraph

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux