Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Toujours plus de culture américaine, Disney+ arrive

10 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Toujours plus de culture américaine, Disney+ arrive

Toujours plus de culture américaine, Disney+ arrive

Les abominables accords Blum-Byrnes de 1946 signés par Jean Monnet et Léon Blum signaient la prééminence du cinéma américain en France. Malgré l’opposition des milieux français du cinéma, les accords mettaient fin à une réglementation de 1936 instaurant un quota de films américains dans les salles françaises.

Un an plus tard la dif­fu­sion de films français en salles avait dimin­uée de moitié. Depuis, la dif­fu­sion de l’Amer­i­can Way of Life n’a cessé d’imprégner la psy­ché française. L’arrivée de Dis­ney+ (au print­emps 2020 en France) ne va pas ralen­tir le phénomène.

Toujours plus de super-héros

Vous souhaitez que vos chères petites blondes (et vous-même) puis­sent s’ abru­tir un peu plus et vous gorg­er sous-cul­ture yan­kee ? Alléluia, cela ne va vous coûter que 6,99€ par mois. Pour un peu moins de 84€ par an vous allez pou­voir vous iden­ti­fi­er. À qui ? Aux super héros améri­cains, par­di, ce bon Mon­sieur Byrnes avait vu juste et ces bons Messieurs Blum et Mon­net avaient gen­ti­ment acqui­escé, l’influence cul­turelle précède la dom­i­na­tion économique ou la sujé­tion poli­tique.

Ils sont tous là chez Dis­ney, Hulk, Spi­der Man, Bat­man, X‑Men. Ils sont flan­qués de Min­nie et Mick­ey, du Mup­pet Show, de Toy Sto­ry. Les héros de Star Wars les accom­pa­g­nent. Et des séries à foi­son, les Simp­sons, et encore du Star Wars à venir. Sans oubli­er bien enten­du leur chef, Cap­tain Amer­i­ca.

Jusqu’à la lie

Vous n’en avez pas assez ? Vous voulez être un « vrai citoyen du monde », c’est-à-dire un citoyen améri­cain, sans le passe­port mais avec la vraie cul­ture qui compte, la cul­ture télévi­suelle. Alors en dehors de Dis­ney+, que vous atten­dez avec impa­tience, abon­nez-vous à Net­flix, Ama­zon Prime, Apple TV, HBO. Affalé sur votre canapé, bour­ré de chips et de bar­res sucrées, vous devien­drez obèse, heureux et vous bénirez les bons Samar­i­tains Byrnes, Blum et Mon­net, qu’ils reposent en paix.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.