Accueil | Actualités | Médias | Toujours plus de culture américaine, Disney+ arrive
Pub­lié le 10 novembre 2019 | Éti­quettes : , , , , ,

Toujours plus de culture américaine, Disney+ arrive

Les abominables accords Blum-Byrnes de 1946 signés par Jean Monnet et Léon Blum signaient la prééminence du cinéma américain en France. Malgré l’opposition des milieux français du cinéma, les accords mettaient fin à une réglementation de 1936 instaurant un quota de films américains dans les salles françaises.

Un an plus tard la diffusion de films français en salles avait diminuée de moitié. Depuis, la diffusion de l’American Way of Life n’a cessé d’imprégner la psyché française. L’arrivée de Disney+ (au printemps 2020 en France) ne va pas ralentir le phénomène.

Toujours plus de super-héros

Vous souhaitez que vos chères petites blondes (et vous-même) puissent s’ abrutir un peu plus et vous gorger sous-culture yankee ? Alléluia, cela ne va vous coûter que 6,99€ par mois. Pour un peu moins de 84€ par an vous allez pouvoir vous identifier. À qui ? Aux super héros américains, pardi, ce bon Monsieur Byrnes avait vu juste et ces bons Messieurs Blum et Monnet avaient gentiment acquiescé, l’influence culturelle précède la domination économique ou la sujétion politique.

Ils sont tous là chez Disney, Hulk, Spider Man, Batman, X-Men. Ils sont flanqués de Minnie et Mickey, du Muppet Show, de Toy Story. Les héros de Star Wars les accompagnent. Et des séries à foison, les Simpsons, et encore du Star Wars à venir. Sans oublier bien entendu leur chef, Captain America.

Jusqu’à la lie

Vous n’en avez pas assez ? Vous voulez être un « vrai citoyen du monde », c’est-à-dire un citoyen américain, sans le passeport mais avec la vraie culture qui compte, la culture télévisuelle. Alors en dehors de Disney+, que vous attendez avec impatience, abonnez-vous à Netflix, Amazon Prime, Apple TV, HBO. Affalé sur votre canapé, bourré de chips et de barres sucrées, vous deviendrez obèse, heureux et vous bénirez les bons Samaritains Byrnes, Blum et Monnet, qu’ils reposent en paix.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This