Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Télévision : les réacs sont-ils partout ?
Publié le 

23 avril 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Télévision : les réacs sont-ils partout ?

Télévision : les réacs sont-ils partout ?

À l’instar d’un Bruno Roger-Petit, qui voit des réactionnaires et des journalistes de droite partout, Éric Naulleau a rebondi sur la nomination d’Alain Finkielkraut à l’Académie française pour recueillir l’avis d’Éric Zemmour sur le sujet.

« Les réacs qui hurlent à la pen­sée unique alors qu’ils sont partout, ça com­mence à me courir sur la véran­da ! », a tout d’abord pesté le présen­ta­teur de « Zem­mour & Naul­leau », dif­fusé ven­dre­di soir sur Paris Pre­mière. Inter­rogé par son cama­rade, Éric Zem­mour a quant à lui tenu une posi­tion plus mesurée.

« Tu as rai­son au sens où il y a une vis­i­bil­ité nou­velle. Comme il y a une évo­lu­tion mas­sive de la pop­u­la­tion et que la pop­u­la­tion fait les audi­ences et que les audi­ences font les recettes pub­lic­i­taires, les grands médias sont oblig­és de s’ou­vrir à une pen­sée alter­na­tive, icon­o­claste et qui était inter­dite il y a encore dix ans », a expliqué ce « réac en chef » de la télévi­sion, récem­ment décrié dans le livre d’Aymer­ic Caron.

Cepen­dant, là où Naul­leau « exagère », « c’est en dis­ant : ‘ils sont partout’. Non, on n’est pas nom­breux », a‑t-il pour­suivi avant de con­clure par un exem­ple : « À RTL, tu vas me dire que j’ai une place for­mi­da­ble et que c’est quand même la pre­mière radio de France, que c’est for­mi­da­ble. Mais toute la rédac­tion, ou 90% de la rédac­tion, est hos­tile à mes thès­es. Tu vas dire, je suis très vis­i­ble. D’ac­cord, t’auras rai­son ! Tu vas dire que Finkielkraut est élu à l’A­cadémie Française, t’auras rai­son ! Mais le bain col­lec­tif du micro­cosme médi­a­tique, lui, n’a pas changé. C’est tout ce que je dis. »

Voir également nos portraits de Bruno Roger-Petit, Aymeric Caron et Éric Zemmour

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision