Accueil | Actualités | Médias | Riss devrait succéder à Charb à la tête de Charlie Hebdo
Pub­lié le 21 janvier 2015 | Éti­quettes :

Riss devrait succéder à Charb à la tête de Charlie Hebdo

Blessé à l'épaule dans l'attaque du 7 janvier contre Charlie Hebdo, le dessinateur Riss est sorti de l'hôpital ce mardi.

De son vrai nom Laurent Sourisseau, il devrait succéder prochainement à Charb, tué dans l'attaque, avec lequel il codirigeait déjà le journal depuis 2009. La semaine dernière, le rédacteur en chef Gérard Biard avait déclaré : « Il y avait deux patrons à Charlie Hebdo : Charb et Riss. Charb n'est plus là, mais Riss devrait sortir de l'hôpital lundi. Évidemment qu'on l'attend tous. »

Mais avant de se replonger dans le bain, Riss compte bien prendre deux semaines de repos. C'est à ce moment-là, et pas avant, que le prochain numéro de Charlie devrait paraître, sans doute le 4 février. D'ici là, le dernier numéro, celui des « survivants », restera en vente.

Riss y avait d'ailleurs déjà participé, dessinant deux croquis de la main gauche. Pour la prochaine édition, il s'est dit prêt à « réinventer » le journal et à « transformer cette épreuve en quelque chose de créatif ».

Crédit photo : DR

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux