Retour sur le calendrier médiatico-judiciaire de la campagne électorale

Télécharger en PDF

La couverture médiatique de la campagne électorale de ce printemps 2017 a pris des airs de chronique judiciaire. Un retour sur le calendrier des événements qui ont rythmé l’élection présidentielle et les élections législatives peut y apporter un éclairage. Ce que nous faisons au travers d’une revue de presse.

28 janvier 2015 : sortie du livre de Corinne Lepage, Les mains propres (éditions Autrement). L’ancienne Ministre y dénonce des emplois fictifs au MoDem. Le livre et les faits allégués rencontrent peu d’écho dans la presse. Le sujet ne sera plus évoqué avant fin février et dans un seul hebdomadaire.

20 mars 2015 : le président socialiste du Parlement européen, Martin Schulz, signale à l’Office européen de la lutte anti-fraude (Olaf) et au parquet de Paris que 20 assistants du Front National au Parlement européen occuperaient des postes à responsabilité au sein du parti dans l’Hexagone, rapporte Europe 1.

15 décembre 2016 : Le Monde nous informe de l’ouverture d’une enquête judiciaire concernant des soupçons d’emplois fictifs d’assistants d’élus du Front national au Parlement européen. La convocation de Marine Le Pen devant la Police judiciaire et la procédure de levée de son immunité parlementaire font l’objet d’une « storytelling », une couverture médiatique qui durera jusqu’au premier tour de l’élection présidentielle.

25 janvier : premières révélations du Canard enchaîné sur des assistants parlementaires de François Fillon, candidat des Républicains. Les faits auraient eu lieu de 1988 à 2013. D’autres faits allégués seront livrés dans les numéros suivants du journal. L’« affaire Fillon » est lancée. De nombreux médias s’en emparent à un point tel que cela devient un sujet central de la campagne électorale. Le même jour, selon Le Monde, le Parquet national financier ouvre une enquête préliminaire des chefs de « détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits ».

24 février : Le parquet national financier décide l’ouverture d’une enquête judiciaire dans le cadre de l’« affaire Fillon », nous informe Le Parisien.

28 février : En pleine affaire Fillon, l’hebdomadaire Valeurs actuelles rappelle que Corinne Lepage, ex-députée européenne, évoquait dans son livre paru en 2015 les “nombreux emplois fictifs” du MoDem. L’information n’est pas reprise.

8 mars : Le Canard enchaîné s’interroge sur une soirée organisée à Las Vegas et financée par le Ministère de l’Économie, alors que son ministre était E. Macron. Celle-ci aurait couté 381 000 euros et « aurait été montée dans l’urgence, sans appel d’offres ». Après un léger buzz médiatique, la révélation passe au second plan.

13 mars : Le Monde nous informe de l’ouverture d’une « enquête préliminaire pour favoritisme concernant les conditions d’organisation d’un déplacement ministériel de Macron à Las Vegas » le 6 janvier 2016.

14 mars : Valeurs actuelles nous informe que « l’eurodéputée Front national Sophie Montel s’est adressée au procureur de la République de Paris et au patron de l’Office européen de lutte antifraude (Olaf) au motif que plusieurs élus français au Parlement européen auraient recours à des assistants parlementaires qui occupaient d’autres fonctions ». Le même jour, selon Sud Ouest, François Fillon est mis en examen pour “détournement de fonds publics“.

2 avril : Publication d’une tribune d’un ancien assistant parlementaire du Modem sur internet, avec la médiatisation que l’on connait, comme relaté dans un précédent article de l’OJIM. L’information n’est pas reprise.

23 avril : premier tour de l’élection présidentielle.

7 mai : deuxième tour de l’élection présidentielle.

24 mai : Le Canard enchainé publie un article sur « Richard Ferrand piégé par une affaire immobilière ». La Dépêche nous informe que les faits auraient eu lieu en 2011. Le ministre de la Cohésion des territoires et secrétaire général de La République en Marche était alors Directeur général des Mutuelles de Bretagne.

1er juin : LCI nous informe de l’ouverture d’une enquête préliminaire dans l’affaire immobilière impliquant l’élu breton.

11 juin : premier tour des élections législatives.

18 juin : deuxième tour des élections législatives.

9 juin 2017 : Le Figaro nous informe que « le parquet de Paris a annoncé le 9 juin l’ouverture d’une enquête préliminaire, cherchant à savoir si le parti centriste a salarié des employés en les faisant passer pour des assistants parlementaires européens ».

20 juin : Concernant la soirée organisée à Las Vegas « l’enquête préliminaire se poursuit. Mardi 20 juin, les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions (OCLCIFF) ont procédé à des perquisitions simultanées au siège du groupe publicitaire Havas et de l’agence publique Business France, selon des sources proches de l’enquête », selon Le Monde.

22 juin 2017 : le SNJ CGT publie un communiqué de presse qui indique que, concernant l’affaire Ferrand, « beaucoup d’infos sensibles (ont été, à l’Agence France Presse, NDR) étouffées en quelques jours ».

Les faits, rien que les faits. Et au-delà du calendrier, une intensité médiatique à plus couvrir certains événements judiciaires que d’autres, qu’il faudra un jour quantifier et analyser.

Voir aussi