Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Renaud Dely ou le retour du romantisme en politique
Publié le 

28 novembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Renaud Dely ou le retour du romantisme en politique

Renaud Dely ou le retour du romantisme en politique

Le directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, par ailleurs membre du « laboratoire d’idées » Terra Nova, proche du PS, se pâme de manière étonnante, pour ne dire indécente, devant la jeune compagne de Moscovici…

Si la qual­ité d’un jour­nal­iste se mesure à sa capac­ité à flat­ter les puis­sants et leurs goûts, Renaud Dely [por­trait] est sans con­teste l’un des plus grands pro­fes­sion­nels du temps. Le jour­nal­iste du Nou­v­el Obser­va­teur s’est en effet fendu d’un véri­ta­ble pané­gyrique de Marie-Char­line Pac­quot, la très jeune com­pagne du min­istre de l’é­conomie, Pierre Moscovi­ci.

Un arti­cle lau­da­teur qui ressem­ble presque à une déc­la­ra­tion d’amour, ou tout du moins d’ad­mi­ra­tion, tant s’y bous­cule les com­men­taires élo­gieux et les qual­i­fi­cat­ifs extasiés. Le lecteur appren­dra ain­si que la jeune étu­di­ante est non seule­ment « belle et bril­lante », mais aus­si « réfléchie et cul­tivée ». De plus sa mer­veilleuse « aisance » lui per­met de se « fon­dre avec agilité » dans les milieux politi­co-mondains…

Cerise sur le gâteau, la belle des champs qui rend glam­our Mosco (sic) est une vraie fille de pro­lé­taires qui racon­te sa « love sto­ry » avec le hiérar­que social­iste sur un ton « d’une fran­chise décon­cer­tante parsemée de ten­dres moqueries pour son promis ». Sous la plume de Dely, ce cou­ple que trente années sépar­ent, c’est un peu « Roméo et Juli­ette chez les éléphants ros­es ». Elle est son « phare dans la tem­pête » tan­dis que les attaques con­tre son min­istre de com­pagnon lui « brisent le cœur »… On en aurait presque la larme à l’œil… N’en jetez plus ! Un com­mu­ni­cant n’aurait pas fait mieux, et en plus il aurait fac­turé sa presta­tion. Ne nous plaignons donc pas : en ces temps de rigueur, toute mesure d’économie est bonne à pren­dre.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision