Accueil | Actualités | Médias | Reese Schonfeld (CNN) appelle à ne pas diaboliser Poutine
Pub­lié le 23 avril 2015 | Éti­quettes : ,

Reese Schonfeld (CNN) appelle à ne pas diaboliser Poutine

Reese Schonfeld, journaliste et cofondateur de CNN, a estimé dans le Huffington Post que l'Occident tendait trop souvent à présenter Vladimir Poutine comme « l'incarnation du mal ».

Pour ce dernier, M. Poutine ne fait que défendre les intérêts de son peuple. Selon lui, « la Russie aurait pu, par exemple, user de son droit de veto au Conseil de sécurité des Nations unies et empêcher l'instauration des sanctions contre l'Iran. À l'époque, Téhéran a violemment critiqué Moscou pour son adhésion au régime des sanctions. Quoi qu'il en soit, la Russie avait soutenu les États-Unis malgré ses relations d'amitié avec l'Iran, car elle se guidait sur les intérêts de ses propres citoyens ».

Et M. Schonfeld de considérer que « l'Occident s'applique de nouveau à diviser la Russie et ses voisins. Et Poutine agit comme tout autre dirigeant agirait à sa place pour protéger son pays et sécuriser ses frontières ».

Ainsi le journaliste américain appelle-t-il à ne pas diaboliser le président russe de manière primaire mais plutôt à comprendre ses positions. Pas sûr que ce conseil trouve un écho formidable dans la profession...

Crédit photo : Thierry Erhmann via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This