Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Reese Schonfeld (CNN) appelle à ne pas diaboliser Poutine

23 avril 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Reese Schonfeld (CNN) appelle à ne pas diaboliser Poutine

Reese Schonfeld (CNN) appelle à ne pas diaboliser Poutine

Temps de lecture : < 1 minute

Reese Schonfeld, journaliste et cofondateur de CNN, a estimé dans le Huffington Post que l’Occident tendait trop souvent à présenter Vladimir Poutine comme « l’incarnation du mal ».

Pour ce dernier, M. Pou­tine ne fait que défendre les intérêts de son peu­ple. Selon lui, « la Russie aurait pu, par exem­ple, user de son droit de veto au Con­seil de sécu­rité des Nations unies et empêch­er l’in­stau­ra­tion des sanc­tions con­tre l’I­ran. À l’époque, Téhéran a vio­lem­ment cri­tiqué Moscou pour son adhé­sion au régime des sanc­tions. Quoi qu’il en soit, la Russie avait soutenu les États-Unis mal­gré ses rela­tions d’ami­tié avec l’I­ran, car elle se guidait sur les intérêts de ses pro­pres citoyens ».

Et M. Schon­feld de con­sid­ér­er que « l’Oc­ci­dent s’ap­plique de nou­veau à divis­er la Russie et ses voisins. Et Pou­tine agit comme tout autre dirigeant agi­rait à sa place pour pro­téger son pays et sécuris­er ses frontières ».

Ain­si le jour­nal­iste améri­cain appelle-t-il à ne pas dia­bolis­er le prési­dent russe de manière pri­maire mais plutôt à com­pren­dre ses posi­tions. Pas sûr que ce con­seil trou­ve un écho for­mi­da­ble dans la profession…

Crédit pho­to : Thier­ry Erhmann via Flickr (cc)