Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand FOG compare la CGT à Daech

5 juin 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Quand FOG compare la CGT à Daech

Quand FOG compare la CGT à Daech

Dans son éditorial du 1er juin dans Le Point, intitulé « Ne cédons pas à la CGT, saperlotte ! », Franz-Olivier Giesbert s’est laissé aller à une comparaison d’ordinaire utilisée à l’encontre du Front National.

« Même si la com­para­i­son peut paraître scabreuse, est-il si illégitime d’os­er la for­muler ? La France est soumise aujour­d’hui à deux men­aces qui, pour être dif­férentes, n’en met­tent pas moins en péril son intégrité : Daech et la CGT », écrit ain­si le jour­nal­iste. Appelant à « lut­ter » con­tre la cen­trale syn­di­cale, « peu représen­ta­tive des salariés français mais stratégique­ment implan­tée », celui-ci estime qu’elle « prend encore une fois l’é­conomie du pays en otage ».

Pour FOG, la simil­i­tude entre la CGT et Daech est réelle. Les deux struc­tures utilisent les « mêmes armes » sur le plan tac­tique : « l’in­tim­i­da­tion. » L’édi­to­ri­al­iste emboîte ain­si le pas à Pierre Gat­taz, patron du Medef, qui avait égale­ment dénon­cé l’at­ti­tude des respon­s­ables de la CGT qui se com­por­tent comme « des voy­ous, comme des terroristes ».

En novem­bre 2015, peu après les atten­tats du 13 novem­bre, Renaud Dély avait, sur France Inter, opéré la même com­para­i­son, cette fois pour atta­quer le Front Nation­al. Dans une chronique inti­t­ulée sobre­ment « Daech vote FN », l’an­cien rédac­teur en chef de L’Obs croy­ait décel­er « quelques con­ver­gences de vue entre le FN et les terroristes ».

En effet, le FN voulant « bor­délis­er » le débat pub­lic, tout comme l’É­tat islamique, les accoin­tances saut­ent aux yeux. « Certes, on ne dira pas que le FN vote Daech, non bien sûr. Mais en revanche, ce qui est clair, c’est que Daech vote FN », avait-il con­clu… FOG et Dély : un point partout dans la connerie ?

Voir nos portraits de Franz-Olivier Giesbert et Renaud Dély

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Jean-Pierre Pernaut

PORTRAIT — Il est le jour­nal­iste le plus détesté de la bobocratie médi­a­tique parisi­enne (Les Inrocks, Libéra­tion, etc…) mais son « Jour­nal de 13 heures » est le plus suivi du PAF (près de 7 mil­lions de per­son­nes quotidiennement).

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.