Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Publicité : Europe 1 « en mode électoral »
Publié le 

29 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Publicité : Europe 1 « en mode électoral »

Publicité : Europe 1 « en mode électoral »

Pour bien démarrer la saison, Europe 1 a décidé de revoir sa communication. Et pour que celle-ci soit le plus efficace possible, la station a décidé de se comporter comme un parti politique en période électorale.

Ain­si, Europe 1 va se met­tre aux tracts, aux affich­es sauvages, aux affichages sur les pan­neaux élec­toraux… « Nous allons dis­tribuer 100 000 tracts dans 25 villes, coller 40 000 affich­es sauvages partout où nous le pour­rons (sur des emplace­ments autorisés, mais gra­tu­its), met­tre 400 affich­es dans le métro parisien, des encar­ts de presse, inve­stir les arrières de bus, les Abribus… Nous serons omniprésents », a expliqué à l’AFP Thomas Pawlows­ki, nou­veau directeur de la com­mu­ni­ca­tion d’Europe 1 qui compte bien boule­vers­er les méth­odes. Il faut dire que ce dernier est l’ancien directeur mar­ket­ing du site de ren­con­tres AdopteUnMec.com…

« Nous serons aus­si la pre­mière radio à lancer une cam­pagne web mas­sive, avec plusieurs dizaines de mil­lions d’impressions sur tous les sites per­ti­nents pour nous, et avec une présence égale­ment sur les appli­ca­tions sur smart­phone », a‑t-il ajouté. Une cam­pagne « deux fois supérieure à l’an dernier car les mod­i­fi­ca­tions de la grille sont par­ti­c­ulière­ment impor­tantes », a pré­cisé Fabi­en Namias, directeur de la sta­tion. Une « cam­pagne de con­quête » pour Europe 1, qui est actuelle­ment numéro 3 des radios général­istes der­rière RTL et France Inter.

Plusieurs munic­i­pal­ités ont d’ores et déjà autorisé la sta­tion à utilis­er leurs pan­neaux élec­toraux.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site www.europe1.fr

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision