Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Presse mainstream gratuite pour tous dans les écoles !

26 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Presse mainstream gratuite pour tous dans les écoles !

Presse mainstream gratuite pour tous dans les écoles !

26 mars 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Notre démocratie devient-elle un totalitarisme mou ? Pour lutter contre la « désinformation », le ministère de l’Éducation nationale a l’intention de mettre gratuitement des journaux à disposition des élèves de lycées et collèges.

C’est après une journée de débats avec des experts et des enseignants que Najat Val­laud-Belka­cem a annon­cé le lance­ment de ce pro­jet, qui aura égale­ment pour but de com­bat­tre le « com­plo­tisme ». La plate-forme, qui pro­posera gra­tu­ite­ment les jour­naux accrédités, a été bap­tisée Lirelactu.fr et appa­raî­tra à par­tir de mai-juin.

Elle devrait elle acces­si­ble dans tous les étab­lisse­ments d’i­ci la ren­trée 2016. Les pre­miers titres seront Les Échos, Le Monde, Libéra­tion, Le Parisien, Le Figaro, La Croix, L’Humanité, L’Express, Cour­ri­er Inter­na­tion­al, L’Obs, l’Inter­na­tion­al New York Times, le New York Dai­ly News, La Van­guardia et Cin­co Dias, a pré­cisé le min­istère. Et de pré­cis­er que la sélec­tion serait ensuite élargie à « d’autres titres de presse écrite d’information générale, en par­ti­c­uli­er à la presse quo­ti­di­enne régionale et aux hebdomadaires ».

Aux édi­teurs de jour­naux présents à ce débat, la min­istre de l’É­d­u­ca­tion a lancé : « Nous avons besoin que nos élèves vous fréquentent régulière­ment. » Objec­tif prin­ci­pal : « appren­dre à se méfi­er de la dés­in­for­ma­tion mas­sive qui a cours en par­ti­c­uli­er sur inter­net. » Mais aus­si, ce pro­jet est une façon « de dévelop­per de futurs lecteurs pour les dif­férents groupes de presse », a déclaré la min­istre sans aucune gêne vis-à-vis de cette entre­prise de pro­pa­gande visant à créer de nou­veaux con­som­ma­teurs pour la presse qui pense bien.

L’oc­ca­sion de faire d’une pierre deux coups, puisqu’avec cette mesure, le gou­verne­ment apporte une aide sup­plé­men­taire à une presse « main­stream » à l’ag­o­nie, tout en met­tant à la dis­po­si­tion de ces chères petites têtes blondes l’éven­tail par­fait du bon citoyen bien dans les clous.

Une mesure qui fait d’ailleurs écho au lance­ment du site ontemanipule.fr en févri­er dernier qui a, lui aus­si, pour but de « lut­ter con­tre les théories du com­plot ».

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés