Accueil | Actualités | Médias | Pour Bourdin, Le Figaro est « affilié à un parti politique »
Pub­lié le 30 septembre 2013 | Éti­quettes : , ,

Pour Bourdin, Le Figaro est « affilié à un parti politique »

Jeudi dernier, Jean-François Copé rappelait à Jean-Jacques Bourdin que sa matinale avait été la moins bien notée par un article du Figaro publié le jour-même.

Dans l'article en question, Le Figaro écrivait : « On n'est pas fans de ses indignations sur commande et de ses coups de gueule en rafales. […] Les intervenants, journalistes ou invités, semblent eux-mêmes effrayés par l'ouragan Bourdin ». Et le journal de parler d'une « matinale énervante » en lui attribuant la note de 6/20.

Agacé, Jean-Jacques Bourdin a réagi à l'antenne. « Ce n'est pas signé. Évidemment, le courage n'est pas facilement partageable », a-t-il lancé avant de déclarer ironiquement que « ça [lui] rappel[ait] les notes qu'[il avait] quand [il était] au lycée ».

Et le journaliste de conclure : « Vous savez ce qui déplaît au Figaro ? C'est la liberté et l'indépendance. Quand on est affilié à un parti politique [Bourdin fait référence à l’UMP, ndlr], évidemment, il est difficile de supporter la liberté et l'indépendance. »

Crédit photo : UMP photos via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux