Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Plan social confirmé pour Nice-Matin
Publié le 

9 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Plan social confirmé pour Nice-Matin

Plan social confirmé pour Nice-Matin

Ce lundi 7 octobre, la direction de Nice-Matin a reçu les syndicats. Celle-ci a confirmé la mise en place d’un plan social qui devrait entrainer 180 à 200 suppressions de postes pour une économie estimée à 14 millions d’euros.

Le groupe Nice-Matin est en grande dif­fi­culté : plus de 6 mil­lions d’euros de déficit sont prévus pour 2013. Les salariés, qui ont tenu une assem­blée générale dans la journée – lors de laque­lle le per­son­nel a voté con­tre le cal­en­dri­er que pro­pose la direc­tion du groupe pour le plan de restruc­tura­tion –, se sont égale­ment inquiétés du sort de Corse-Matin, titre rentable, qui pour­rait être cédé à La Provence de Bernard Tapie. À l’heure actuelle, Nice-Matin détient 50 % de Corse-Matin. « Aujour­d’hui, cette ces­sion de Corse-Matin à La Provence n’est pas pos­si­ble, mais c’est une hypothèse sur laque­lle nous tra­vail­lons », a déclaré Philippe Her­sant dans la mat­inée.

« Le per­son­nel a voté dans l’ur­gence pour pro­téger Corse Presse. Nous ne voulons pas que notre action­naire brade Corse Presse qui appar­tient à 50 % à Nice-Matin. Et nous voulons con­serv­er cette part au min­i­mum », a prévenu Fréder­ic Bataina (CGT). Et celui-ci de pour­suiv­re : « Corse Presse est un des derniers pans de notre groupe qui dégage des prof­its. La perte de cette édi­tion, cela représente tous les ans 2, 4 mil­lions d’eu­ros ! »

Fréder­ic Bataina (CGT), a égale­ment ajouté : « Jusqu’à présent, la direc­tion nous dis­ait : “nous allons négoci­er et ensuite nous présen­terons le pro­jet de développe­ment au comité d’en­tre­prise”. Or, la direc­tion nous dit aujour­d’hui : “on va tenir un CE ven­dre­di ou lun­di prochain, puis nous ver­rons si on négo­cie ou pas.” Elle veut pass­er en force. »

Crédit pho­to : cou­ver­ture Nice-Matin / mon­tage Ojim (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision