Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Vent de départs chez Nice-matin

27 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Vent de départs chez Nice-matin

Vent de départs chez Nice-matin

« Travailler sur le projet de réorganisation », « négocier les impacts sociaux »… Ce sont les termes employés par Frédéric Touraille, directeur général délégué de Nice Matin, pour évoquer les prochaines mesures d’économies du groupe de presse. Si aucun chiffre n’a été annoncé, les syndicats du journal, eux, redoutent « 200 départs ».

Dans tous les cas, cha­cun sera vite fixé sur son sort, puisque cette restruc­tura­tion doit être engagée avant l’ar­rivée de nou­veaux investis­seurs, dont le groupe, défici­taire, a bien besoin (plus de 6 mil­lions d’eu­ros de déficit prévu pour l’an­née 2013).

Entre 5 et 10 mil­lions d’eu­ros pour­raient ain­si être apportés par « deux fonds d’in­vestisse­ment et une entre­prise spé­cial­isée dans le numérique », selon des « sources syn­di­cales » citées par L’Ex­press.

Source : L’Ex­press — crédit pho­to : thomasletholsen via Flickr (cc)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.