Accueil | Actualités | Médias | Vent de départs chez Nice-matin
Pub­lié le 27 septembre 2013 | Éti­quettes : , ,

Vent de départs chez Nice-matin

« Travailler sur le projet de réorganisation », « négocier les impacts sociaux »... Ce sont les termes employés par Frédéric Touraille, directeur général délégué de Nice Matin, pour évoquer les prochaines mesures d'économies du groupe de presse. Si aucun chiffre n'a été annoncé, les syndicats du journal, eux, redoutent « 200 départs ».

Dans tous les cas, chacun sera vite fixé sur son sort, puisque cette restructuration doit être engagée avant l'arrivée de nouveaux investisseurs, dont le groupe, déficitaire, a bien besoin (plus de 6 millions d'euros de déficit prévu pour l'année 2013).

Entre 5 et 10 millions d'euros pourraient ainsi être apportés par « deux fonds d'investissement et une entreprise spécialisée dans le numérique », selon des « sources syndicales » citées par L'Express.

Source : L'Express - crédit photo : thomasletholsen via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This