Accueil | Actualités | Médias | Vent de départs chez Nice-matin
Pub­lié le 27 septembre 2013 | Éti­quettes : , ,

Vent de départs chez Nice-matin

« Travailler sur le projet de réorganisation », « négocier les impacts sociaux »... Ce sont les termes employés par Frédéric Touraille, directeur général délégué de Nice Matin, pour évoquer les prochaines mesures d'économies du groupe de presse. Si aucun chiffre n'a été annoncé, les syndicats du journal, eux, redoutent « 200 départs ».

Dans tous les cas, chacun sera vite fixé sur son sort, puisque cette restructuration doit être engagée avant l'arrivée de nouveaux investisseurs, dont le groupe, déficitaire, a bien besoin (plus de 6 millions d'euros de déficit prévu pour l'année 2013).

Entre 5 et 10 millions d'euros pourraient ainsi être apportés par « deux fonds d'investissement et une entreprise spécialisée dans le numérique », selon des « sources syndicales » citées par L'Express.

Source : L'Express - crédit photo : thomasletholsen via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

36% récolté
Objec­tif : févri­er 2019 ! Nous avons récolté 720,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux