Accueil | Actualités | Médias | Piratage : Al-Jazeera attaque la télévision publique algérienne
Pub­lié le 17 octobre 2013 | Éti­quettes :

Piratage : Al-Jazeera attaque la télévision publique algérienne

Dénonçant le piratage d’un match de football, la chaîne qatarie Al-Jazeera a annoncé ce lundi 14 octobre poursuivre en justice la télévision publique algérienne.

Celle-ci est accusée d’avoir retransmis ce samedi, sans son accord, le match Burkina Faso-Algérie en barrage aller des qualifications Afrique au Mondial 2014. Dans un communiqué, la chaîne affirme ainsi qu’elle va saisir la justice. Elle souligne également détenir l’exclusivité des droits de retransmission des matchs barrages pour la Coupe du Monde 2014 et ajoute qu’elle a également saisi la Confédération africaine de football (CAF) pour faire part du problème.

La CAF s’est également indigné de ce « piratage audiovisuel » et a fait savoir aux responsables de la télévision algérienne qu'elle « se réservait le droit d'engager des poursuites judiciaires pour cette retransmission illégale de la rencontre ». Le match retour de la rencontre en question est prévu pour le 19 octobre prochain, à Blida, sur le sol algérien.

Crédit photo : osamasaeed via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.