Accueil | Actualités | Médias | Ockrent 2, le retour
Pub­lié le 6 septembre 2013 | Éti­quettes : , , , ,

Ockrent 2, le retour

Absente depuis cinq ans des plateaux, Christine Ockrent fait son retour sur le petit écran dans la matinale d'i>Télé de Bruce Toussaint.

Comme elle le fait déjà depuis février dernier sur France Inter, la compagne de Bernard Kouchner parlera de politique internationale.

Cette arrivée est largement commentée dans les médias, notamment en raison de l'âge de la « reine Christine ». « En France, rien ne se perd, tout se recycle », estime Télérama. Pour Libération, il s'agit d'un « effet collatéral de la réforme des retraites ». Plus grinçant, 20 minutes évoque une de « ces personnes âgées qui squattaient encore et toujours les plateaux et studios ».

Le Figaro rappelle enfin, que « l‘ex-reine du JT de 20 heures », « a fait les belles heures du journal de 20 heures d'Antenne 2 dans les années 1980 ».

C'est vrai que cela n'est pas fait pour nous rajeunir...

Source : Les Échos - Crédit photo : rsepulveda via Flickr (cc)

Voir aussi : Christine Ockrent débarque sur France Culture

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This