Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Christine Ockrent débarque sur France Culture
Christine Ockrent débarque sur France Culture

23 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Christine Ockrent débarque sur France Culture

Christine Ockrent débarque sur France Culture

Christine Ockrent débarque sur France Culture

Christine Ockrent animera bientôt une émission traitant de géopolitique internationale sur France Culture, « Affaires étrangères », de 12h45 à 13h30, où elle fera intervenir des « experts ».

Cette arrivée, qui fait suite au départ de Jean-Marie Colom­bani pour France Inter, est le fruit d’une volon­té « que France Cul­ture ait ses voix pro­pres », a déclaré Olivi­er Poivre d’Arvor, le directeur de la sta­tion. « Cela se fait sans effet rétroac­t­if, mais je demande aux pro­duc­teurs qui déci­dent d’animer une nou­velle émis­sion sur une radio cou­sine de céder leur place. Lorsque Jean-Marie Colom­bani a accep­té, en sep­tem­bre, une case le ven­dre­di soir sur France Inter, je l’ai prévenu que ce serait com­pliqué, étant don­né qu’il pro­duit un pro­gramme au thème assez proche chez nous le same­di matin ».

Aus­si, la venue de la « reine Chris­tine » sur les ondes de France Cul­ture con­traste avec la ten­dance du patron de la sta­tion à engager des voix jeunes. Dans Téléra­ma, il se jus­ti­fie : « Le same­di est une journée par­ti­c­ulière, mar­quée par des per­son­nal­ités comme Jean-Noël Jeanneney, Alain Finkielkraut ou Dominique Souch­i­er. Je voulais con­tin­uer dans cette veine. Et puis j’es­time que Chris­tine Ock­rent, qui pos­sède une vraie con­nais­sance des ques­tions inter­na­tionales, est en quelque sorte nou­velle à la radio, puisqu’elle n’a jamais pro­duit d’émis­sion sur le long terme. »

Rap­pelons que Chris­tine Ock­rent, qui partage la vie de Bernard Kouch­n­er, vient d’être déboutée par le tri­bunal de com­merce de Nan­terre. Elle récla­mait 650 000 euros d’in­dem­nités à l’AEF (Audio­vi­suel extérieur de la France) qui, dis­ait-elle, l’aurait con­trainte à démis­sion­ner. Elle n’aura eu qu’un euro symbolique.

Crédit pho­to : rsepul­ve­da via Flickr (cc)

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.