Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Nouvelle crise au Monde : Gilles van Kote démissionne

15 mai 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Nouvelle crise au Monde : Gilles van Kote démissionne

Nouvelle crise au Monde : Gilles van Kote démissionne

Gilles van Kote a démissionné jeudi 14 mai de sa fonction de directeur du journal Le Monde. La veille, la Société des rédacteurs avait crée la surprise en rejetant la candidature de Jérôme Fenoglio, le candidat des actionnaires, qui n’a obtenu que 55% des suffrages exprimés quand il en faut 60% selon les statuts du journal pour être élu.

« La déci­sion du Monde libre [hold­ing détenue par Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, ndlr] de ne pas retenir ma can­di­da­ture au poste de directeur puis le vote de la Société des rédac­teurs du Monde qui a con­duit au rejet de la can­di­da­ture de Jérôme Fenoglio que je soute­nais, me con­duisent à met­tre un terme à cette péri­ode et donc à démis­sion­ner de ma fonc­tion de directeur du jour­nal, mem­bre du direc­toire du groupe Le Monde », a sig­nifié Gilles Van Kote dans un mes­sage pub­lié adressé à l’ensemble des salariés, avant d’appeler les action­naires « à trou­ver en urgence, en con­cer­ta­tion avec la Société des rédac­teurs du Monde, une issue à cette grave crise de gou­ver­nance ».

Cet épisode plonge à nou­veau Le Monde dans la crise. En mai 2014, Natal­ie Nougayrède avait démis­sion­né et l’intérim était depuis assuré par Gilles van Kote qui avait déjà accep­té deux pro­lon­ga­tions. Mais les action­naires du groupe Le Monde, après avoir audi­tion­né trois can­di­dats à la suc­ces­sion, dont Gilles van Kote lui-même, avaient finale­ment choisi une qua­trième per­son­ne, Jérôme Fenoglio, celui-là même qui vient d’être rejeté par la Société des rédac­teurs. Celle-ci a déclaré dans un com­mu­niqué que cette can­di­da­ture avait « vis­i­ble­ment pâti de l’attitude des action­naires, qui ont pro­longé l’intérim au-delà du raisonnable et con­tourné la procé­dure qu’ils avaient eux-mêmes mise en œuvre ».

Depuis le rachat du Groupe Le Monde par le trio d’actionnaires, en 2010, cinq directeurs se sont suc­cédés : Éric Fot­tori­no, Erik Izraelewicz (décédé bru­tale­ment en novem­bre 2012), Alain Fra­chon par intérim, Natal­ie Nougayrède et Gilles van Kote par intérim. La SRM esti­mant que « le manque de con­ti­nu­ité au poste de directeur entraîne un déséquili­bre dom­mage­able pour notre col­lec­tiv­ité » souhaite que s’ouvre désor­mais un « débat sur la gou­ver­nance du Monde et la meilleure façon de sélec­tion­ner son directeur » avec les action­naires…

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).