Accueil | Actualités | Médias | News Corp : des précisions sur la scission

News Corp : des précisions sur la scission

Le groupe News Corp de Rupert Murdoch va être scindé en deux entreprises : News Corp pour la presse et l'édition (The Wall Street Journal, The Time, Harper Collins, Dow Jones...), Fox Group pour l'audiovisuel et le cinéma (Fox, BSkyB, Sky Italia, 20th Century Fox).

Robert Thomson, l'actuel directeur de la rédaction du Wall Street Journal, dirigera la première tandis qu'à 81 ans, celui que ses détracteurs surnommèrent Koala Kong alors qu'il rachetait de nombreux quotidiens australiens, prendra la direction de la seconde, dont la direction des opérations sera confiée à Chase Carey, secondé par James Murdoch, le fils du fondateur.

Cette opération intervient après le scandale des écoutes téléphoniques au Royaume-Uni qui s'est soldé, notamment, par l'arrêt du News of the World après 168 ans d'existence et malgré 2,8 millions d'exemplaires écoulés chaque semaine. Depuis son annonce en juin dernier, l'action du groupe, très malmenée depuis plusieurs mois, a repris 40% par rapport au début de l'année.

Crédit photo : DR

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux