Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Brut de brut, le média social libéral libertaire à succès

8 juillet 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Brut de brut, le média social libéral libertaire à succès

Brut de brut, le média social libéral libertaire à succès

Accueil | Veille médias | Brut de brut, le média social libéral libertaire à succès

Brut de brut, le média social libéral libertaire à succès

8 juillet 2021

Les signes de réussite de Brut, créé fin 2016 par trois anciens de Canal+ étaient déjà patents en 2019. La progression depuis deux ans est impressionnante, et parfaitement conformiste.

De la vidéo, toujours plus de vidéo

Les chiffres font tourn­er la tête : les fon­da­teurs annon­cent qu’en 2020, plus de 20 mil­liards de leurs vidéos ont été vision­nées dans le monde, en par­ti­c­uli­er en France et en Inde chez les moins de 35 ans. Les vidéos seraient vues ou partagées par plus de 300 mil­lions d’internautes chaque mois en France, Suisse, Bel­gique et en Afrique fran­coph­o­ne. Pour ces aires géo­graphiques, BrutX offre un nou­veau ser­vice de vidéo à la demande, payant et par abon­nement. D’autres ser­vices per­me­t­tant de com­mer­cialis­er des pro­duits et de pro­mou­voir des mar­ques sont annoncés.

Des sous, toujours plus de sous

Les lev­ées de fonds sont effec­tuées en dol­lars, dis­cret signe d’allégeance améri­canomor­phe. Après 40M$ lev­és en 2019 avec Xavier Niel et la Bpi entre autres, brut lève à l’été 2021 75M$ en séduisant Orange, James Mur­doch (qui est réputé libéral lib­er­taire con­traire­ment à son père), François Pin­ault ou le fonds Tike­hau. Les pre­miers asso­ciés restent majori­taires et gar­dent le con­trôle de la société.

Du conformisme, toujours plus de conformisme

Comme l’annonce le prési­dent de Brut, Guil­laume Lacroix, « James Mur­doch… tout comme François Pin­ault est très aligné sur les valeurs de Brut ». Mais quelles sont ces valeurs ? Sous un for­mat court (2/3 min­utes, 5’ max­i­mum) le média pro­pose des vidéos sous-titrées avec le texte (pour les voir sans les écouter) pour plaire à un pub­lic très jeune, alter­mon­di­al­iste, naïf, générale­ment inculte, manip­u­la­ble à souhait. Les vidéos sont très pro­fes­sion­nelles, et suiv­ent les pas­sions tristes du temps, l’environnement façon Gre­ta Thun­berg ou Extinc­tion Rebel­lion (XR), les droits des femmes style néo-fémin­isme sec­taire, les LGBTQI++ etc.

Retenons que les valeurs de François Pin­ault, le pro­prié­taire du Point, réputé plutôt droiti­er, sont iden­tiques à celles de Brut comme l’annonce Guil­laume Lacroix. Au moins, on sait à qui on a affaire…

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés