Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mur des cons : Clément Weill-Raynal sera sanctionné

6 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Mur des cons : Clément Weill-Raynal sera sanctionné

Mur des cons : Clément Weill-Raynal sera sanctionné

6 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Le journaliste de France 3, à l’origine de l’affaire du mur des cons, est passé pendant plus de quatre heures devant le conseil de discipline de l’entreprise, le 3 juin dernier.

On devrait en savoir plus sur la sanc­tion retenue, mais d’ores et déjà, le jour­nal­iste a pré­cisé, dans un com­mu­niqué, que la direc­tion de la chaîne demandait « sept jours de mise à pied » avec pri­va­tion de salaire.

Dans un nou­v­el entre­tien à Atlanti­co, le pure play­er qui avait dif­fusé, le pre­mier, la vidéo-scan­dale, Clé­ment Weill-Ray­nal estime que « la direc­tion de France Télévi­sions cède aux pres­sions des deux syn­di­cats CGT/SNJ » qui veu­lent sa peau depuis longtemps. « Leur vision de l’in­for­ma­tion est écrite noir sur blanc », con­tin­ue le jour­nal­iste. « Il y a, selon eux, de bonnes et de mau­vais­es infor­ma­tions. Et dans le cas qui nous occupe, la mau­vaise infor­ma­tion est la mise en cause d’un syn­di­cat d’op­po­si­tion poli­tique très mar­qué à gauche ».

Sans aucun regret pour son action, le jour­nal­iste entend défendre son hon­neur et s’op­pos­er à « toute sanc­tion par tous les moyens légaux ».

L’af­faire du mur des cons est donc loin d’être terminée…

Source : Le Monde / Atlanti­co — crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo Le Figaro via Youtube (DR)

Voir aussi notre dossier
Mur des cons : quand les journalistes règlent leurs comptes…

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés