Accueil | Actualités | Médias | Médias : Lagardère veut céder trois de ses magazines
Pub­lié le 2 juillet 2013 | Éti­quettes : , , ,

Médias : Lagardère veut céder trois de ses magazines

Selon Les Échos, le groupe Lagardère souhaiterait se séparer de trois de ses magazines : Le journal de la maison, Mon jardin, ma maison et Campagne décoration, ainsi que le site internet Maison-deco.com.

Nouvelle infographie : le groupe Lagardère

Téléchargez l'infographie consacrée au groupe Lagardère : cliquez sur l'image

La décision définitive de cette vente pourrait être prise dès cet été. Même s’ils sont à l’équilibre financier, les trois magazines se trouvent dans un marché difficile. En effet, le créneau de la presse de la maison, du bricolage et du jardinage voit ses ventes reculer depuis 2007, selon les chiffres de l’OJD. Le groupe Uni-Éditions, filiale du Crédit Agricole, domine le marché avec ses titres Détente jardin et Maison créative.

Le groupe Lagardère reste néanmoins concentré sur ses magazines Maison & travaux, Art & décoration, ou encore Elle décoration, plus solides. Cependant, trouver un repreneur sera difficile. Le belge Roularta est actuellement en pleine période d’économies, Médias-Participations est quant à lui centré sur le bricolage. Reste le leader du marché, Uni-Éditions, qui pourrait se pencher sur le dossier.

Dessin : © Milady de Winter pour l'Ojim

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.