Accueil | Actualités | Médias | Médias : Lagardère veut céder trois de ses magazines
Pub­lié le 2 juillet 2013 | Éti­quettes : , , ,

Médias : Lagardère veut céder trois de ses magazines

Selon Les Échos, le groupe Lagardère souhaiterait se séparer de trois de ses magazines : Le journal de la maison, Mon jardin, ma maison et Campagne décoration, ainsi que le site internet Maison-deco.com.

Nouvelle infographie : le groupe Lagardère

Téléchargez l'infographie consacrée au groupe Lagardère : cliquez sur l'image

La décision définitive de cette vente pourrait être prise dès cet été. Même s’ils sont à l’équilibre financier, les trois magazines se trouvent dans un marché difficile. En effet, le créneau de la presse de la maison, du bricolage et du jardinage voit ses ventes reculer depuis 2007, selon les chiffres de l’OJD. Le groupe Uni-Éditions, filiale du Crédit Agricole, domine le marché avec ses titres Détente jardin et Maison créative.

Le groupe Lagardère reste néanmoins concentré sur ses magazines Maison & travaux, Art & décoration, ou encore Elle décoration, plus solides. Cependant, trouver un repreneur sera difficile. Le belge Roularta est actuellement en pleine période d’économies, Médias-Participations est quant à lui centré sur le bricolage. Reste le leader du marché, Uni-Éditions, qui pourrait se pencher sur le dossier.

Dessin : © Milady de Winter pour l'Ojim

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This